13e congreès de la communauté musulmane du Burkina Faso El Hadj Moussa Kouanda, nouveau président 

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

Football : le président de la Fédération burkinabè de football Lazare Banssé éjecte 4  membres de son équipe

FBF: le président Banssé éjecte 4  membres de son équipe Raymond Dagba alias Papy, Sibiri...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

SUPPRESSION DU CLIP DE L’ARTISTE KAYAWOTO : Son producteur, San Rémy Traoré s’exprime à ce propos

Publié il y'a environ 2 semaines, le clip de l'artiste burkinabè Kayawoto en featuring...

13e congrès de la communauté musulmane du Burkina Faso

El Hadj Moussa Kouanda, nouveau président 

La communauté musulmane du Burkina( CMBF) a organisé son 13e  congrès les 23 et 24 octobre 2021 à la salle des banquets de Ouaga 2000 à Ouagadougou.  Sous le thème : Quelles réformes pour une communauté musulmane rénovée, unie, réconciliée, actrice de la paix et de la cohésion sociale », l’ouverture de ce  congrès  s’est tenue  sous la présidence du président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé et du ministre d’Etat, ministre  chargé des cultes, Clément Sawadogo et du parrainage de  Mahamadi Savadogo dit Kadhafi. Une forte mobilisation des membres et sympathisants de l’association de la CMBF venus des 45 provinces du pays  ont pris part à ce congrès. A l’issue du congrès, El Hadj Moussa Kouanda a été choisi pour conduire le bureau exécutif de la CMBF pour 5 ans. 

 « Quelles réformes pour une communauté musulmane rénovée, unie, réconciliée, actrice de la paix et de la cohésion sociale ». C’est sous ce thème  que s’est ouvert ce 13e congrès de la CMBF. Congrès qui a vu la présence de l’ex-président de la CMBF Abdourasmané Sana et ses proches  qui menaçait le 21 octobre dernier de ne pas prendre part à  ce congrès s’il n’y avait pas de consensus. Mais semble-t-il que des concertations ont été menées la veille du congrès afin de pouvoir réunir toutes les composantes de la crise de la CMBF à ce 13e congrès. El Hadj Amado Ouangraoua , représentant le président intérimaire El Hadj Oumarou Kouanda à ce congrès, a indiqué que ce sont au total 43 provinces qui ont été conviées à ce congrès. Il a indiqué que la tenue de ce congrès était un défi et vient mettre fin à une crise au sein de la communauté musulmane.  « Ce congrès résonne comme une délivrance, un accouchement par césarienne. Ce congrès se tient grâce au président sortant El Hadj Abdourasmané Sana qui a su faire preuve de discernement. El Hadj Abdourasmané Sana figure parmi les présidents d’honneur de la communauté musulmane du Burkina Faso. Grâce aux Burkinabè un nouveau jour se lève pour notre communauté » , a signifié le représentant du président intérimaire Oumarou Kouanda. Le ministre d’Etat, ministre en charge des cultes, Clément Sawadogo, il s’est réjoui de l’organisation de ce congrès après moult crises et tensions entre 2 camps. Et de confier que  ce congrès est un effort de réconciliation. Co-patron de la cérémonie d’ouverture du congrès, le président de l’Assemblée nationale, Alassane Bala Sakandé a invité les fidèles au pardon et au discernement afin que la communauté musulmane retrouve sa quiétude d’antan. « Cherchez l’au-delà et laissez les choses du monde. La seule chose que je vous demande c’est le pardon », a signifié  Bala Sakandé.  Et de renchérir en ces termes : « Nous voulons demander qu’à l’issue de ce congrès qu’il n’y ait plus de problème au niveau de la communauté musulmane du Burkina Faso. Nous devons mettre fin aux problèmes. Dans la communauté musulmane, il ne peut  y  avoir une opposition. Nous demandons à tous de faire preuve de discernement et de pardon ».  El Hadj Oumar Yugo prenant la parole au nom du  président de la chambre de commerce, parrain de la cérémonie, a laissé entendre  que  ce parrainage est une invite à une participation active au service de la communauté musulmane du Burkina Faso. Il a confié  que c’est un devoir pour les opérateurs économiques musulmans de soutenir la communauté musulmane pour assurer sa bonne marche et conserver son rôle de cohésion sociale et de paix. C’est après cela que El Hadj Moussa Kouanda a été choisi par les congressistes pour diriger le bureau exécutif de la CMBF pour les 5 ans à venir.  Cette cérémonie officielle d’ouverture du 13e  congrès ordinaire a pris fin par des remises d’attestation de reconnaissance et de mérite à El Hadj Oumarou Kouanda, président intérimaire  de la communauté musulmane et à El Hadj Abdourasmané Sana, président sortant. 

Par Rayanne Ouédraogo 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Burkina Faso : Selon L’UPC Pour l’UPC, la colère des citoyens burkinabè qui s’expriment est LÉGITIME.

Compte-rendu de la deuxième session ordinaire du Bureau Politique National de l’UPC, tenue le 29 novembre 2021 à Ouagadougou   Le...

Burkina Faso : COMPTE rendu du conseil des ministres du mercredi 01 Décembre 2021

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU 1er DECEMBRE 2021 Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 1er décembre 2021, en séance ordinaire, de...

Burkina Faso : COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 25 NOVEMBRE 2021

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 25 NOVEMBRE 2021 Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 25 novembre 2021, en séance ordinaire,...

Marche du 27 novembre  Le CAP s’en démarque 

Marche du 27 novembre Le CAP s’en démarque   Le Cadre d’action pour la patrie a organisé une conférence de presse le 24 novembre 2021. Objectif, se...

Marche du 27 novembre Un  collectif de commerçants exige du gouvernement la prise de mesures  pour empêcher les manifestations dans la zone des...

Marche du 27 novembre Un collectif de commerçants exige du gouvernement la prise de mesures pour empêcher les manifestations dans la zone des commerces   Le Collectif...

Vous aimeriez aussi