5e Journée de l’excellence scolaire : 99 lauréats distingués à Kosyam

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

SOFATO : des concentrés de tomate made in Burkina d’ici décembre 2021

L’usine de transformation de la tomate dénommée Société Faso Tomate (SOFATO) qui est une...

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a présidé ce 3 mardi 2021 la journée de l’excellence scolaire pour l’année 2021 au palais de Kosyam. Ainsi 99 élèves du primaire, du post-primaire et du secondaire ont été récompensés pour leurs excellents résultats lors des différents examens de fin d’année.

Chaque année, les meilleurs élèves des examens de fin d’année, sont récompensés pour le travail abattu. Ainsi cette année, la tradition a été respectée une fois de plus. Sous le thème :  « célébrer l’excellence scolaire pour la promotion du développement endogène, gage de paix et de cohésion sociale », 99 élèves ont vu leurs efforts être récompensés. Pour cette 5e édition, ce sont des élèves du CEP, du BEPC, du CAP, du BEP, et du BAC toutes séries confondues qui ont été primés. Les lauréats ont reçu des attestations, des kits scolaires, des tablettes ainsi que des ordinateurs et des numéraires. Des prix spéciaux ont aussi été décernés aux élèves excellents vivant avec un handicap visuel et/ou auditif.

Pour être candidat selon Abibata Tolé Ouédraogo, présidente d’organisation, il fallait s’inscrire régulièrement dans un établissement primaire, post- primaire et secondaire public ou privé, être admis au premier tour pour le BEPC et le BAC. Les lauréats ex aequo sont aussi retenus. Au CEP, il fallait être parmi les 10 meilleurs au niveau national et avoir 13 ans au maximum au 31 décembre de l’année en cours,au BEPC, être parmi les 10 meilleurs au niveau national , avoir 18 ans au maximum au 31 décembre de l’année en cours et avoir une moyenne au moins égale à 16/20. Au BAC général et technologique , être parmi les 5 meilleurs de sa série, avoir au moins 14/20 de moyenne et avoir 21 ans au maximum. En ce qui concerne les CAP commerciaux et industriels,être parmi les 5 premiers toutes spécialités confondues, avoir une moyenne de 16/20 au moins et être âgé d’au moins 19 ans au 31 décembre de l’année en cours. Aux BEP commerciaux et industriels, être parmi les 5 premiers toutes spécialités confondues , avoir au moins 15/20 de moyenne et être âgé d’au moins 21 ans au 31 décembre de l’année en cours. Aux BAC professionnels , être parmi les 2 premiers de sa spécialité, avoir au moins 14/20 et être âgé d’au moins 23 ans au 31 décembre de l’année en cours. Le ministre Ouaro a indiqué a félicité les différents lauréats et les a invités à continuer dans cette dynamique.

Malgré les difficultés liées au terrorisme, l’incivisme,ils ont pu tenir à bonne date les examens scoalires. C’est pourquoi il a dit avoir bonne espoir que les assises nationales qui se profilent à l’horizon résoudront ces difficultés. « C’est l’occasion de féliciter les meilleurs élèves du Burkina Faso dans les différents échelons », a déclaré le président du Faso. Roch Marc Christian Kaboré a aussi fait le constat que « les résultats ont été beaucoup plus probants dans les régions à fort défis sécuritaires. Tout un symbole de la résilience de l’école burkinabè. Si nous arrivons à organiser une telle cérémonie, c’est parce que l’école malgré les difficultés que nous connaissons, se poursuit » a poursuivi le président du Faso. Quant à la représentante des lauréats Isabelle Bationo a exprimé la gratitude de tous les lauréats au chef de l’Etat et leur engagement à cultiver en eux et autour d’eux l’amour pour la patrie et à promouvoir la paix et la cohésion sociale, mais surtout l’excellence.

Par Rayanne Ouédraogo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Délinquance urbaine : Il simule son propre enlèvement pour soutirer 5.000.000 de FCFA à ses parents.

Il s’agit d’un fait digne d’une œuvre cinématique hollywoodienne. Un jeune homme d’une vingtaine d’années a mis en place un scénario d’enlèvement dans le...

La France ne quittera pas le Mali et reste déterminée dans la lutte contre le terrorisme, dixit le ministre français des Armées

La ministre des Armées françaises, Florence Parly a été reçue par son homologue malien de la Défense et des anciens combattants, le colonel Sadio...

Sécurité : l’UNAPOL appelle ses membres à stopper les mouvements d’humeur

A l'effet de clarifier les préoccupations des troupes, le Bureau national de l'UNAPOL a eu des concertations avec la partie gouvernementale sur invitation de...

Rwanda : Le héros de hôtel Rwanda Paul Rusesabagina condamné à 25 ans pour tèrrorisme

Paul Rusesabagina, ancien hôtelier dont l'histoire a inspiré le film "Hôtel Rwanda" et devenu un féroce critique du régime rwandais, a été condamné lundi à...

Vous aimeriez aussi