Assemblée générale des établissements publics de l’Etat: une hausse de 15,61% enregistrée de l’exercice 2020

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

Communauté Musulmane du Burkina Faso: le Ministre de l’administration territoriale met en garde le président sortant

Le Ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation a mis en...

SECTEUR DE LA SANTE : Inutile de vouloir cacher la Honte

SECTEUR DE LA SANTE Inutile de vouloir cacher la honte ! Depuis quelques jours, une vidéo...

Les 15 et 16 juillet 2021, les établissements publics de l’Etat tiennent leur Assemblée générale sous le thème « La qualité des services rendus aux usagers des établissements publics de l’Etat (EPE): enjeux et perspectives ». La cérémonie d’ouverture a été placée sous la présidence du Premier ministre Christophe Joseph Marie DABIRE, ce jeudi 15 juillet 2021 à Ouagadougou . 

La présente session va délibérer sur les rapports de gestion des conseils d’administrations, les rapports d’activités et les états financiers de l’exercice 2020 de 112 établissements publics de l’Etat (EPE) dont 18 fonds nationaux, ainsi qu’à l’audition des rapports d’explication présentés par 4 EPE n’ayant pas pu disposer des rapports et états financiers requis.

Premier ministre, Christophe Joseph Marie DABIRE

« Je note de façon globale que les indicateurs de performances enregistrés au titre de l’exercice 2020 sont assez satisfaisants pour l’ensemble des EPE et des fonds nationaux« , a fait savoir le Premier ministre Christophe DABIRE. Il souligne que les recettes propres des Etablissements publics de l’État (EPE) ont enregistré une hausse de 15,61% ». Ainsi cette performance a contribué à améliorer le taux de couverture de leurs dépenses de 114,4% en 2019 à 115,5% en 2020.

Les participants

Il rappel que les résultats positifs réalisés par les établissements publics sont à mettre à leur actif qui ont su s’adapter à la crise sanitaire (ndlr Covid-19). Mais prévient que ces résultats positifs ne doivent cependant pas amener à occulter certaines insuffisances qui caractérisent les EPE. Comme insuffisance il a évoqué entre autres l’augmentation sans cesse des dépenses de fonctionnement qui très souvent, évincent les efforts d’investissement et de la hausse continue de la dette de certains établissements.
Léa SAMA
Œil Du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Burkina Faso: le MPS et l’UNIR/PS s’unissent pour renforcer le sankarisme

C'est officiel, le parti de l'œuf de Me Bénéwendé Stanislas SANKARA et celui de Yacouba Isaac ZIDA dirigé par le Pr Augustin LOADA ne...

5e Journée de l’excellence scolaire : 99 lauréats distingués à Kosyam

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a présidé ce 3 mardi 2021 la journée de l’excellence scolaire pour l’année 2021 au palais...

Fermeture des frontières : Le conseil de l’économie informelle sensibilise plaide pour leur réouverture

Le Conseil national de l’économie informelle (CNEI-BF) était chez le Mogho Naaba dans la matinée du 3 août 2021. Objectif, présenter le bureau national...

Devoir de redevabilité : le Conseil Régional du Centre dresse son bilan

Le Conseil Régional du Centre a fait le bilan de ses activités de 2016 à 2021, ce mardi 3 août 2021 à Ouagadougou. Un...

Vous aimeriez aussi