Attaque Gorgadji-Arbinda: l’UPC exhorte le gouvernement à redoubler d’effort dans le renforcement des capacités opérationnelles de l’armée

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

SOFATO : des concentrés de tomate made in Burkina d’ici décembre 2021

L’usine de transformation de la tomate dénommée Société Faso Tomate (SOFATO) qui est une...

Ceci est une déclaration de l’Union Pour le progrès et le changement (UPC) sur les attaques terroristes de Gorgadji-Arbinda.

Par communiqué officiel du gouvernement en date du 19/08/2021, nous apprenions avec stupeur et consternation que notre vaillant peuple a été, une fois encore, frappé au plus profond de lui-même par une horde d’hommes armés non identifiés (HANI) sur l’axe Gorgadji-Arbinda.

Selon le communiqué, cette attaque, qui a visé un convoi mixte, a fait dans notre camp, de nombreuses victimes parmi lesquelles des civils, des militaires et des VDP, endeuillant une fois de plus notre peuple déjà affligé par l’insécurité grandissante. Nous rappelant, si besoin en était, le drame de Solhan et bien d’autres. L’Union pour le Progrès et le Changement (UPC) présente aux familles éplorées et au peuple burkinabè tout entier, ses condoléances et sa profonde compassion. Elle souhaite par la même occasion un prompt rétablissement aux blessés, civils et militaires. Elle salue l’action héroïque de nos FDS appuyées par les VDP, qui a permis de limiter les dégâts en opposant sur place une riposte farouche à cette attaque, neutralisant un nombre important d’assaillants, et mettant en déroute ceux-ci.

C’est le lieu de rappeler au gouvernement tout l’espoir que le peuple tout entier avait placé en lui suite au changement intervenu en son sein après les évènements de Solhan. Aussi, l’UPC exhorte le gouvernement à redoubler d’effort dans le renforcement des capacités opérationnelles de nos armées en hommes, matériel, et renseignements nécessaires à leur action sur le terrain. L’UPC demande en outre au gouvernement, d’accélérer comme promis, la révision de la doctrine d’emploi des VDP.

L’UPC invite par ailleurs les populations des villes et des campagnes du pays à renforcer la solidarité agissante avec nos FDS en vue de faire échec à ces fossoyeurs de la nation.

Ouagadougou, le 20 août 2021

Pour le Bureau Exécutif Central

Le 1er vice-président, Dénis NIKIEMA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

UNIR/PS : Assemblée générale d’explication et d’information du processus de fusion au Sanguié

Assemblée générale d'explication et d'information du processus de fusion au Sanguié Les militants à la base dans le Sanguié adhèrent au processus   Le comité paritaire de...

Football : le président de la Fédération burkinabè de football Lazare Banssé éjecte 4  membres de son équipe

FBF: le président Banssé éjecte 4  membres de son équipe Raymond Dagba alias Papy, Sibiri Jean Paul  Ramdé, Boureima Zio et Isabelle  Tall ne sont...

Burkina Faso : compte rendu du conseil des ministres du mercredi 13 octobre 2021

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou,  le mercredi 13 octobre 2021, en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 15 H...

Grand banditisme à Ouagadougou :13 personnes dont un élément des FDS aux arrêts

Le Commissariat central de police de la ville de Ouagadougou et le service régional de la police judiciaire du Centre ont conjointement animé une...

Vous aimeriez aussi