BRESIL/Covid19 :« Je ne sais pas si Sao Paulo va s’en remettre » : le Covid-19 met à terre la capitale économique du Brésil

On en parle

Communauté Musulmane du Burkina Faso: le Ministre de l’administration territoriale met en garde le président sortant

Le Ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation a mis en...

Burkina Faso : des secrétaires généraux du Nouveau Temps pour la Démocratie (NTD) quitte le navire

OUEDRAOGO A. Rasmané, secrétaire Général provincial du YATENGA, KOALGA Eli (SG/OHG), BELEM Salif (SG/OULA),...

SOFATO : des concentrés de tomate made in Burkina d’ici décembre 2021

L’usine de transformation de la tomate dénommée Société Faso Tomate (SOFATO) qui est une...

Lutte contre le terrorisme : 5 djihadistes tués, un soldat et 5 VDP décédés dans le Bam (point hebdomadaire FAN)

Les Forces Armées Nationales ont fait le point hebdomadaire des opérations de sécurisation du...

Politique : le parti Burkina Yirwa de Étienne Traoré quitte la majorité pour l’opposition

Dans le communiqué du ministère de l'Administration territoriale et de la décentralisation d'hier lundi...

Dans cette ville du Brésil, les services hospitaliers de soins intensifs débordent à nouveau de patients de plus en plus jeunes. Le nombre de décès hebdomadaires liés au coronavirus y a doublé en un mois.

Il s’appelle Rafael. A 29 ans, c’est un jeune Brésilien dans la fleur de l’âge. Il a la barbe noire et les cheveux bruns bouclés. On l’imagine aisément dans sa vie quotidienne, travaillant, heureux peut-être. On se le figure, un jour prochain, sortant prendre un verre avec des amis en ville, voyageant à travers son grand pays. Mais intubé en état critique après avoir contracté le Covid-19, Rafael balance aujourd’hui entre la vie et la mort.

A l’hôpital Brasilandia de Sao Paulo, ils sont des dizaines comme lui, malades, inconscients, reposant sous la lumière blanche de pièces sans fenêtres. Des câbles percent leurs corps, des tubes s’enfoncent dans leur gorge jusqu’à la trachée. Le long des lits, les médecins passent. Retournent les malades. Protègent parfois leurs paupières, en y scotchant une gaze. Les oreilles, elles, sont laissées libres. « On ne sait pas… peut-être nous entendent-ils », murmure un responsable des lieux.

Dans les unités de soins intensifs de cet hôpital public municipal, situé dans le nord de la mégalopole, la réalité du Covid-19 s’étale crûment : sinistre, incompréhensible. Ouvert dans l’urgence au début de l’épidémie, le Brasilandia est aujourd’hui tout entier consacré à la seule guerre contre l’épidémie. Il dispose pour cela de 406 lits, dont 188 disponibles en soins intensifs. Enfin, « disponibles » est un bien grand mot : le taux d’occupation tourne ici autour de 95 %.

La « capitale de la pandémie »

En deux mois, les hospitalisations ont explosé. « Les nouveaux arrivants sont de plus en plus jeunes, sains, sans aucune comorbidité. Leur état se dégrade très vite », commente Jair Francisco, 45 ans, infirmier en chef d’une des unités de soins intensifs. Pour preuve : un panneau fixé au mur à l’entrée d’une salle, où sont inscrits les âges des patients. Aucun n’a plus de 60 ans. « C’est dur, vraiment dur de voir ça. Il faut se raccrocher à la vie, à ceux qui réchappent à ce virus… »

Source : lemonde

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Burkina : le forum des libéraux explique la sociale démocratie et le social libéralisme

Le forum des libéraux du Burkina a organisé un panel de haut niveau sur le thème « Rôle et place des idéologies politiques au...

Burkina Faso/ Covid19: 20 nouveaux cas confirmés et 00 décès à la date du 8 avril 2021

Communiqué Coronavirus (COVID-19) au Burkina Faso A la date du 08 avril 2021, la situation de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso se présente comme...

Santé: inauguration du 1er centre de Radiothérapie au Burkina Faso

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a procédé à l'inauguration, le vendredi 09 avril 2021, du 1er Centre de radiothérapie de Bogodogo...

Burkina Faso/Covid19 : 31 nouveaux cas confirmés et 02 décès à la date du 7 avril 2021

Ouagadougou, le 08 avril 2021   Communiqué   Coronavirus (COVID-19) au Burkina Faso A la date du 07 avril 2021, la situation de la maladie à Coronavirus au Burkina...

Vous aimeriez aussi