Burkina Faso : COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 25 NOVEMBRE 2021

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

Football : le président de la Fédération burkinabè de football Lazare Banssé éjecte 4  membres de son équipe

FBF: le président Banssé éjecte 4  membres de son équipe Raymond Dagba alias Papy, Sibiri...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

SUPPRESSION DU CLIP DE L’ARTISTE KAYAWOTO : Son producteur, San Rémy Traoré s’exprime à ce propos

Publié il y'a environ 2 semaines, le clip de l'artiste burkinabè Kayawoto en featuring...

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 25 NOVEMBRE 2021

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou,
le jeudi 25 novembre 2021,
en séance ordinaire, de 09 H 00 mn à 14 H 30 mn,
sous la présidence de
Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE,
Président du Faso, Président du Conseil des ministres.

Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour,
entendu des communications orales,
procédé à des nominations
et autorisé des missions à l’étranger.

I. DELIBERATIONS

I.1. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ADMINISTRATION TERRITORIALE ET DE LA DECENTRALISATION
Le Conseil a adopté un rapport relatif à la commémoration du 11 décembre 2021 à Ziniaré.
Au regard du contexte national marqué par l’insécurité aggravée ces dernières semaines et à la nécessité d’un recueillement en mémoire des victimes des attaques terroristes, le Conseil a décidé du report en 2022 des festivités du 11 décembre 2021 à Ziniaré dans le Plateau-Central.
Toutefois, la commémoration du 11 décembre 2021 sera marquée symboliquement par une prise d’armes suivie de décorations dans les treize (13) régions du Burkina Faso.
I.2. AU TITRE DU MINISTERE DE L’EDUCATION NATIONALE, DE L’ALPHABETISATION ET DE LA PROMOTION DES LANGUES NATIONALES
Le Conseil a adopté un rapport relatif à des propositions de mesures pour une réouverture du Lycée Philippe Zinda KABORE à la rentrée scolaire 2022-2023.
Le Conseil a décidé de la transformation du Lycée Philippe Zinda KABORE en lycée scientifique d’excellence et sa réouverture à la rentrée scolaire 2022-2023.
Cette décision est une matérialisation de la vision du Président du Faso de promouvoir l’excellence dans le système éducatif de notre pays.

I.3. AU TITRE DU MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE, DU TRAVAIL ET DE LA PROTECTION SOCIALE
Le Conseil a adopté deux (02) décrets.
Le premier décret est relatif aux modalités et critères d’évaluation des fonctionnaires d’Etat.
Ce décret vise l’application des dispositions de l’article 4 de la loi n°081-2015/CNT du 24 novembre 2015 portant statut général de la fonction publique d’Etat.
L’adoption de ce décret permet de disposer de nouveaux textes règlementaires pour renforcer le dispositif de gestion des évaluations des fonctionnaires d’Etat.
Le second décret porte conditions et modalités d’organisation et de déroulement des stages de formation, de spécialisation et de perfectionnement des fonctionnaires d’Etat.
L’adoption de ce décret permet l’application des dispositions de la loi n°081-2015/CNT du 24 novembre 2015 portant statut général de la fonction publique d’Etat en vue de l’amélioration des conditions, des modalités d’organisation et de déroulement des stages des fonctionnaires d’Etat.

I.4. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ECONOMIE NUMERIQUE, DES POSTES ET DE LA TRANSFORMATION DIGITALE
Le Conseil a adopté trois (03) décrets.
Le premier décret porte définition des modalités de prise en compte des besoins des réseaux de communications électroniques en fibre optique dans la réalisation des autres infrastructures d’utilité publique.
Ce décret vise à prendre en compte les besoins des réseaux de communications électroniques en fibre optique dans la réalisation de nouvelles infrastructures d’utilité publique.
L’adoption de ce décret permet de doter le Burkina Faso d’un cadre juridique pour rationaliser le déploiement des réseaux en fibre optique.

Le deuxième décret porte définition des conditions et modalités générales de partage des infrastructures de communications électroniques.
Ce décret vise à compléter le dispositif juridique en vigueur en y intégrant comme recommandé par le Schéma directeur de l’aménagement numérique (SDAN), le partage d’infrastructures et la promotion de l’aménagement numérique du territoire.
Il impose à chaque opérateur d’établir un schéma de déploiement annuel prévisionnel indiquant le tracé des déploiements de réseaux filaires et les projets d’implantation et de modification de sites radioélectriques.

Le troisième décret porte création, attributions, organisation et fonctionnement du Comité d’orientation stratégique, de suivi et de mise en cohérence des initiatives d’identifiant unique au Burkina Faso.
Ce Comité d’orientation stratégique réunit les départements ministériels porteurs d’identifiant unique. Il permet d’assurer de manière stratégique une synergie d’actions et une interopérabilité entre les systèmes d’identification sectoriels existants ou à venir.

I.5. AU TITRE DU MINISTERE DE L’AGRICULTURE, DES AMENAGEMENTS HYDRO-AGRICOLES ET DE LA MECANISATION
Le Conseil a adopté un décret portant approbation des statuts de l’Ecole nationale de formation agricole de Matourkou.
L’adoption de ce décret permet à l’Ecole nationale de formation agricole de Matourkou de disposer d’un cadre juridique et institutionnel cohérent en vue d’assurer efficacement ses missions.

I.6. AU TITRE DU MINISTERE DE L’URBANISME, DE L’HABITAT ET DE LA VILLE
Le Conseil a adopté un décret portant organisation du ministère de l’Urbanisme, de l’habitat et de la ville.
L’adoption de ce décret permet au ministère de l’Urbanisme, de l’habitat et de la ville de mettre en cohérence son organisation avec sa nouvelle dénomination et ses nouvelles attributions, conformément au décret n°2021-0002/PRES/PM du 10 janvier 2021 portant composition du Gouvernement et au décret n°2021-0023/PRES/PM/SGG-CM du 1er février 2021 portant attributions des membres du Gouvernement.

II. COMMUNICATIONS ORALES

II.1. Le ministre de la Défense nationale et des anciens combattants a informé le Conseil de l’ouverture de l’enquête sur les dysfonctionnements constatés à propos du détachement de Inata et a annoncé que les résultats de cette enquête seront disponibles au cours de la semaine du 29 novembre au 03 décembre 2021.
En outre, le ministre de la Défense a informé le Conseil des attaques des détachements de Foubé dans la province du Sanmatenga et de Thiou dans la province du Yatenga respectivement les 21 et 24 novembre 2021.
Le Conseil réitère ses condoléances aux familles éplorées et un prompt rétablissement aux blessés.

II.2. Le ministre de l’Economie, des finances et du développement a informé le Conseil de l’état d’avancement des travaux préparatoires de la Conférence internationale des partenaires pour le financement du PNDES II.
A quelques jours de la tenue de la Conférence prévue pour se tenir les 02 et 03 décembre 2021 à Bruxelles, l’état d’avancement des travaux préparatoires de ladite conférence indique une bonne dynamique quant à la participation des partenaires institutionnels internationaux et des acteurs du secteur privé burkinabè. Le Premier ministre Son Excellence Monsieur Christophe Joseph Marie DABIRE conduira la délégation ministérielle à cette conférence internationale.

II.3. Le ministre de l’Eau et de l’assainissement a informé le Conseil de la tenue de la 40ème session ordinaire du Conseil des ministres de l’Autorité du Bassin du Niger, le 26 novembre 2021 à Ouagadougou.
Cette réunion du Conseil des ministres présidée par le Burkina Faso est précédée du 22 au 25 novembre 2021 par la réunion du comité technique des experts (CTE).

II.4. Le ministre de la Jeunesse, de la promotion de l’entrepreneuriat et de l’emploi a fait au Conseil le compte-rendu des travaux du 4ème Congrès de l’Union panafricaine de la jeunesse tenu les 15 et 16 novembre 2021 à Niamey, République du Niger.
A l’issue des travaux du Congrès, notre compatriote Moumouni DIALLA, Président du Conseil national de la jeunesse du Burkina Faso, a été élu Président de l’Union panafricaine de la jeunesse (UPJ) pour un mandat de trois (03) ans.
Le Conseil a félicité Monsieur DIALLA ainsi que le Conseil national de la jeunesse du Burkina Faso pour cette confiance de l’Union panafricaine de la jeunesse.

III. NOMINATIONS

III.1. NOMINATIONS DANS LES FONCTIONS INDIVIDUELLES
A. AU TITRE DE LA PRESIDENCE DU FASO
– Monsieur Jean BENGALY, Mle 59 725 L, Ministre plénipotentiaire, 1ère classe, 10ème échelon, est nommé Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso auprès de la République de l’Inde.

B. AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES, DE LA COOPERATION, DE L’INTEGRATION AFRICAINE ET DES BURKINABE DE L’EXTERIEUR
– Monsieur Bakary KONE, Mle 117 403 C, Conseiller en sciences et techniques de l’information et de la communication, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Chargé de missions ;
– Madame Sidonie Denise H. BAGUE BADOUN, Mle 105 150 S, Conseiller des affaires étrangères, 1ère classe, 8ème échelon, est nommée Ambassadeur, Conseiller technique du ministre délégué ;
– Madame Inès BAKIO, Mle 104 407 Y, Conseiller des affaires étrangères, 1ère classe, 8ème échelon, est nommée Ministre conseiller à l’Ambassade du Burkina Faso à Tokyo (Japon) ;
– Monsieur Jean Claude BAKIONO, Mle 105 153 U, Conseiller des affaires étrangères, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Ministre conseiller près l’Ambassade du Burkina Faso à Paris.

C. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ECONOMIE, DES FINANCES ET DU DEVELOPPEMENT
– Monsieur Gueswendé Isaac OUEDRAOGO, Mle 96 909 R, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Inspecteur technique du budget ;
– Monsieur Joseph Sidviguinda BOUGMA, Mle 59 917 B, Administrateur des services financiers, est nommé Inspecteur technique du budget ;
– Monsieur Ousmane SANON, Mle 91 242 U, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 9ème échelon, est nommé Inspecteur technique du budget ;
– Monsieur Ismaël OUEDRAOGO, Mle 58 419 Z, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 10ème échelon, est nommé Inspecteur technique du budget ;
– Monsieur Issaka BELEMSIGRI, Mle 53 576 R, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Inspecteur technique du budget ;
– Monsieur Sidiki DRABO, Mle 59 925 D, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Directeur de l’ordonnancement et de la comptabilité ;
– Monsieur Salifou OUEDRAOGO, Mle 245 188 V, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur régional du budget du Centre-Ouest.

D. AU TITRE DU MINISTERE DE LA JUSTICE, DES DROITS HUMAINS ET DE LA PROMOTION CIVIQUE
– Madame Aïssa SOUABO/YE, Mle 283 189 W, Conseiller d’intendance scolaire et universitaire, 1ère classe, 3ème échelon, est nommée Directrice des affaires administratives et financières de la Commission nationale des droits humains (CNDH) ;
– Monsieur Kouané Charlemagne BORO, Mle 210 821 N, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur des affaires administratives et financières de la Cour de cassation.

E. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE L’INNOVATION
– Monsieur Touridomon Issa SOME, Mle 51 003 P, Professeur hospitalo-universitaire, catégorie P1, 4ème grade, 1er échelon, est nommé Directeur général de l’Enseignement supérieur ;
– Monsieur Wendlassida Olivier YAMEOGO, Mle 12 93, Ingénieur de conception en chimie, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Chef de Département de la formation et l’éducation du Secrétariat permanent de l’Autorité nationale pour la mise en œuvre de la convention sur les armes chimiques (SP/ANCAC) ;
– Monsieur Haidara Moctar TABORE, Officier, Lieutenant-Colonel, est nommé Chef de Département de la Sécurité chimique, de l’assistance et de la protection du Secrétariat permanent de l’Autorité nationale pour la mise en œuvre de la convention sur les armes chimiques ;
– Monsieur Roger BARO, Mle 202 561 P, Inspecteur de l’environnement, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Chef de Département de la législation et des déclarations du Secrétariat permanent de l’Autorité nationale pour la mise en œuvre de la convention sur les armes chimiques ;
– Monsieur Sébastien KIEMA, Mle 40 983 D, Maître de recherche, catégorie P3, échelle 2, 3ème échelon, est nommé Directeur régional de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation des Cascades ;
– Monsieur Gomdaogo Pierre NAKOULIMA, Mle 32 167 P, Professeur titulaire, catégorie P1, 4ème grade, 3ème échelon, est nommé Directeur régional de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation du Centre ;
– Monsieur Georges ZOMBOUDRE, Mle 96 00 337 C, Chargé de recherche, catégorie 1, échelle A, 13ème échelon, est nommé Directeur régional de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation de l’Est ;
– Monsieur Clément DABONE, Mle 358 597 D, Enseignant-chercheur, catégorie PD, 1er grade, 4ème échelon, est nommé Directeur régional de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation du Centre-Est ;
– Monsieur Antarou LY, Mle 250 425 C, Chargé de recherche, catégorie P3, grade initial, 1er échelon, est nommé Directeur régional de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation du Centre-Nord ;
– Monsieur Jonas KOALA, Mle 99 00 411 C, Chargé de recherche, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Directeur régional de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation du Centre-Ouest ;
– Monsieur Pawendkisgou Isidore YANOGO, Mle 231 936 A, Enseignant-chercheur, Maître de conférences, catégorie P2, grade initial, 1er échelon, est nommé Directeur régional de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation du Centre-Sud ;
– Monsieur Nabèrè OUATTARA, Mle 257 237 D, Maître de conférences, catégorie P1, 1er échelon, est nommé Directeur régional de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation de la Boucle du Mouhoun ;
– Monsieur Steve Léonce ZOUNGRANA, Mle 249 136 B, Maître-assistant hospitalo-universitaire, catégorie P3, 1er grade, 1er échelon, est nommé Directeur régional de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation du Nord ;
– Monsieur Aristide TRAORE, Mle 77 996 H, Maître de recherche, catégorie P2, grade initial, 2ème échelon, est nommé Directeur régional de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation du Plateau-Central ;
– Monsieur Ali GARANE, Mle 216 569 R, Maître de recherche, catégorie P2, grade initial, 2ème échelon, est nommé Directeur régional de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation du Sahel ;
– Monsieur Raogo Noël GANSAONRE, Mle 348 127 X, Enseignant-chercheur, Maître-assistant, est nommé Directeur régional de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation du Sud-Ouest.

F. AU TITRE DU MINISTERE DE LA FEMME, DE LA SOLIDARITE NATIONALE, DE LA FAMILLE ET DE L’ACTION HUMANITAIRE
– Monsieur Moussa OUATTARA, Mle 53 482 W, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Secrétaire technique du Registre social unique des ménages et personnes en situation de pauvreté et de vulnérabilité au Burkina Faso ;
– Madame Kadidiata DEMBELE/BICKO, Mle 92 518 V, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 7ème échelon, est nommée Directrice générale de la Solidarité nationale et de l’assistance humanitaire ;
– Monsieur Bruno BAYE, Mle 53 491 A, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Directeur régional de la Femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire de la Boucle du Mouhoun ;
– Madame Martine TOPAN/BANCE, Mle 81 993 F, Inspectrice d’éducation spécialisée, 1ère classe, 2ème échelon, est nommée Directrice provinciale de la Femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire du Bam ;
– Monsieur Sansan Edgard Silvère POODA, Mle 41 090 W, Conseiller d’intendance scolaire et universitaire, 1ère classe, 10ème échelon, est nommé Directeur de l’administration et des finances de la Maison de l’enfance André Dupont de Orodara ;
– Madame Salimata ROMBA/CONOMBO, Mle 108 582 V, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 4ème échelon, est nommée Directrice du suivi, de l’évaluation et de la capitalisation ;
– Monsieur Ousseini SORO, Mle 108 486 H, Inspecteur de l’éducation de jeunes enfants, 1ère classe, 7ème échelon, est nommé Directeur de la planification opérationnelle ;
– Monsieur Isaac Alassane OUATTARA, Mle 220 406 Z, Conseiller d’éducation féminine, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Directeur de la formulation des politiques ;
– Monsieur Gaétan GOROU, Mle 116 730 K, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Directeur provincial de la Femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire du Boulgou ;
– Monsieur Moussa GALBANE, Mle 92 533 W, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 4ème échelon, est nommé Directeur provincial de la Femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire de la Kompienga ;
– Monsieur Oscar DEMBELE, Mle 85 579 U, Inspecteur d’éducation de jeunes enfants, 1ère classe, 8ème échelon, est nommé Chef de Département des études, de la planification et du suivi-évaluation au Secrétariat permanent du Conseil national pour l’enfance ;
– Monsieur Amidou OUEDRAOGO, Mle 108 592 F, Administrateur des affaires sociales, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Chef de Département formation, plaidoyer et de la communication.
G. AU TITRE DU MINISTERE DE L’AGRICULTURE, DES AMENAGEMENTS HYDRO-AGRICOLES ET DE LA MECANISATION
– Monsieur Gaoussou SIDIBE, Mle 207 928 Y, Ingénieur d’agriculture option vulgarisation agricole, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Chef de Département d’appui à la valorisation et à la promotion du riz du Secrétariat technique de l’Initiative présidentielle pour le développement de la riziculture ;
– Madame Wendyam Francine Alida ILBOUDO, Mle 261 074 Z, Conseiller en études et analyses, 1ère classe, 3ème échelon, est nommée Chef de Département du partenariat et des investissements privés rizicoles du Secrétariat technique de l’Initiative présidentielle pour le développement de la riziculture ;
– Monsieur Rigobert GUENGANE, Mle 00 31 885 R, Ingénieur d’agriculture, 1ère classe, 10ème échelon, est nommé Chef de Département de l’appui à la production rizicole du Secrétariat technique de l’Initiative présidentielle pour le développement de la riziculture ;
– Monsieur Pascal ZONGO, Mle 24 164 G, Ingénieur agronome, 1ère classe, 11ème échelon, est nommé Directeur général des productions végétales cumulativement Responsable du Programme budgétaire 078 « Développement durable des productions agricoles » ;
– Madame Ebou Charlotte BADO, Mle 304 112 E, Administrateur civil, 1ère classe, 3ème échelon, est nommée Conseiller technique ;
– Monsieur Boureima OUEDRAOGO, Mle 91 221 R, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 10ème échelon, est nommé Directeur de l’administration des finances ;
– Monsieur Kalifa Wend-Doléa ZIDA, Mle 214 367 K, Ingénieur pédologue, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Chef de Département de la planification et du suivi-évaluation au Secrétariat exécutif du Conseil national de sécurité alimentaire ;
– Monsieur Mohamed PORGO, Mle 334 010 K, Maître-assistant, catégorie P3, 1er échelon, est nommé Responsable du Programme budgétaire 077 « Economie agricole » cumulativement Directeur général de la promotion de l’économie rurale.
H. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ENERGIE, DES MINES ET DES CARRIERES
– Madame Lâmou Emma Chantal NIKIEMA/KI, Mle 111 048 N, Attachée de direction, 1ère classe, 4ème échelon, est nommée Conseiller technique ;
– Monsieur Ibrahim BELEM, Mle 514 747 X, Economiste gestionnaire, 1ère classe, 13ème échelon, est nommé Conseiller technique ;
– Monsieur Kuilga Emmanuel YAMEOGO, Mle 49 147 A, Ingénieur des mines, 1ère classe, 12ème échelon, est nommé Secrétaire permanent de la Commission de l’énergie et des mines ;
– Monsieur Yacouba KARAMBIRY, Mle 228 750 K, Inspecteur des impôts, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Auditeur interne de l’Agence nationale des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (ANEREE) ;
– Monsieur Patoingnimi Arsène TIENDREBEOGO, Mle 358 753 W, Ingénieur de la géologie et des mines, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Directeur de la promotion des substances de carrières ;
– Monsieur Aristide BELEMSOBGO, Mle 315 004 J, Ingénieur des travaux de la géologie et des mines, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Directeur de la géologie ;
– Monsieur Athanase BOUDA, Mle 104 686 E, Ingénieur des mines, 1ère classe, 8ème échelon est nommé Directeur des exploitations minières, artisanales et semi-mécanisées.
I. AU TITRE DU MINISTERE DE LA JEUNESSE, DE LA PROMOTION DE L’ENTREPRENEURIAT ET DE L’EMPLOI
– Monsieur Mathias BAGA, Mle 279 048 V, Conseiller en emploi et en formation professionnelle, 1ère classe, 1er échelon, est nommé Directeur provincial de la Jeunesse, de la promotion de l’entrepreneuriat et de l’emploi du Zoundwéogo ;
– Monsieur Bakary TRAORE, Mle 238 577 M, Conseiller en emploi et en formation professionnelle, 1ère classe, 2ème échelon, est nommé Directeur provincial de la Jeunesse, de la promotion de l’entrepreneuriat et de l’emploi du Sanmatenga.
J. AU TITRE DU MINISTERE DE L’URBANISME, DE L’HABITAT ET DE LA VILLE
– Monsieur Martin BAKO, Mle 118 960 F, Administrateur civil, 1ère classe, 1er échelon, est nommé Chargé de missions en remplacement de Monsieur Blaise SOME ;
– Monsieur Hubert KABORE, Mle 97 606 A, Administrateur des services financiers, 1ère classe, 4ème échelon est nommé Directeur de l’administration des finances.

K. AU TITRE DU MINISTERE DE LA CULTURE, DES ARTS ET DU TOURISME
– Monsieur Hamidou BELEM, Mle 117 264 P, Conseiller des affaires culturelles, 1ère classe, est nommé Chargé de missions en remplacement de Monsieur Boubacar K. DAO ;
– Monsieur Moussa DICKO, Mle 216 762 Y, Conseiller des affaires culturelles, 1ère classe, 6ème échelon, est nommé Conseiller technique ;
– Monsieur Alassane WAONGO, Mle 49 913 F, Professeur certifié, 1ère classe, 15ème échelon, est nommé Directeur de la promotion des industries culturelles et créatives ;
– Monsieur Sanou DEMBELE, Mle 282 364 U, Conseiller d’éducation, 1ère classe, 3ème échelon, est nommé Directeur provincial de la Culture, des arts et du tourisme du Mouhoun ;
– Monsieur Moudou GNANOU, Mle 38 210 E, Instituteur certifié, 1ère classe, 11ème échelon, est nommé Directeur provincial de la Culture, des arts et du tourisme de la Kossi.

III.2. NOMINATIONS DANS LES CONSEILS D’ADMINISTRATION
Le Conseil a procédé à la nomination d’Administrateurs et de Présidents aux Conseils d’administration :
– du Service national pour le développement (SND) au titre de la Primature ;
– de l’Ecole polytechnique de Ouagadougou (EPO) et du Centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRST) au titre du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation ;
– de la Société nationale de gestion du stock de sécurité alimentaire (SONAGESS) au titre du ministère de l’Agriculture, des aménagements hydro-agricoles et de la mécanisation ;
– de la Société minière IAMGOLD ESSAKANE SA au titre du ministère de l’Energie, des mines et des carrières ;
– de la société de gestion du patrimoine ferroviaire du Burkina (SOPAFER-B) au titre du ministère des Transports, de la mobilité urbaine et de la sécurité routière ;
– de la Minoterie du Faso (MINOFA) au titre du ministère de l’Industrie, du commerce et de l’artisanat ;
– de l’Ecole nationale de l’élevage et de la santé animale (ENESA) au titre du ministère des Ressources animales et halieutiques.

A. PRIMATURE
Le Conseil a adopté deux (02) décrets.
Le premier décret nomme Madame Aguiratou TOU/NANA, Mle 216 748 K, Conseiller en emploi et en formation professionnelle, Administrateur représentant l’Etat, au titre de la Primature au Conseil d’administration du Service national pour le développement (SND) pour un premier mandat de trois (03) ans.
Le second décret nomme Madame Aguiratou TOU/NANA, Mle 216 748 K, Conseiller en emploi et en formation professionnelle, Présidente du Conseil d’administration du Service national pour le développement (SND) pour un premier mandat de trois (03) ans.
B. MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE L’INNOVATION
Le Conseil a adopté quatre (04) décrets.
Le premier décret nomme les personnes ci-après, Administrateurs au Conseil d’administration de l’Ecole polytechnique de Ouagadougou (EPO) pour un premier mandat de trois (03) ans.
ADMINISTRATEURS REPRESENTANT L’ETAT
Au titre du ministère de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation :
– Monsieur Antoine BERE, Mle 59 229 S, Professeur titulaire ;
– Monsieur Adama OUEDRAOGO, Mle 110 969 Y, Maître de conférences ;
– Monsieur Emmanuel NANEMA, Mle 49 129 U, Maître de recherche.
Au titre du ministère de l’Energie, des mines et des carrières :
– Monsieur Wend Dolean Arsène ILBOUDO, Mle 333 944 V, Ingénieur de recherche ;
– Monsieur Daniel SERME, Mle 22 07 933 Y, Ingénieur électromécanicien.
ADMINISTRATEURS REPRESENTANT LE CORPS ENSEIGNANT
– Monsieur Mohamed BEIDARI, Mle 358 605 F, Assistant ;
– Monsieur Bernard LAMIEN, Mle 358 609 E, Assistant.
Le deuxième décret renouvelle le mandat des personnes ci-après, Administrateurs au Conseil d’administration de l’Ecole polytechnique de Ouagadougou (EPO) pour une dernière période de trois (03) ans.
ADMINISTRATEUR REPRESENTANT L’ETAT
Au titre du ministère de l’Economie, des finances et du développement :
– Monsieur Dima Noaga Salifou DOLLE, Mle 111 124 U, Administrateur des services financiers.

ADMINISTRATEURS REPRESENTANT LE SECTEUR PRIVE
Au titre de la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso :
– Monsieur Harouna TOGOYENI, Manager d’établissements d’enseignement secondaire et supérieur.
Au titre du Conseil national du patronat burkinabè :
– Madame Clarisse ZONGO, Gestionnaire des ressources humaines.
Au titre des Organisations professionnelles bénéficiaires des produits de la formation dans les filières enseignées à l’Ecole polytechnique de Ouagadougou :
– Monsieur Guy SANOU, Architecte ;
– Madame Payidwendé Priscille ZONGO, Gestionnaire.
Le troisième décret nomme Monsieur Antoine BERE, Mle 59 229 S, Professeur titulaire, Président du Conseil d’administration de l’Ecole polytechnique de Ouagadougou (EPO) pour un premier mandat de trois (03) ans.
Le quatrième décret nomme les personnes ci-après, Administrateurs au Conseil d’administration du Centre national de la recherche scientifique et technologique (CNRST) pour un premier mandat de trois (03) ans.
ADMINISTRATEUR REPRESENTANT L’INSTITUT DES SCIENCES DES SOCIETES (INSS)
– Madame Sylvie ZONGO, Mle 249 855 W, Chargée de recherche.
ADMINISTRATEUR REPRESENTANT L’INSTITUT DE RECHERCHE EN SCIENCES DE SANTE (IRSS)
– Monsieur Kounbobr Roch DABIRE, Mle 57 092 T, Directeur de recherche.
C. MINISTERE DE L’AGRICULTURE, DES AMENAGEMENTS HYDRO-AGRICOLES ET DE LA MECANISATION
Le Conseil a adopté deux (02) décrets.
Le premier décret nomme Monsieur Gomsida OUEDRAOGO, Mle 75 404 M, Ingénieur du génie civil, Administrateur représentant l’Etat, au titre du ministère des Infrastructures et du désenclavement au Conseil d’administration de la Société nationale de gestion du stock de sécurité alimentaire (SONAGESS) pour un premier mandat de trois (03) ans.
Le second décret renouvelle le mandat de Monsieur Mahamadou BOKOUM, Mle 58 429 K, Administrateur des services financiers, Administrateur représentant l’Etat, au titre du ministère de l’Economie, des finances et du développement au Conseil d’administration de la Société nationale de gestion du stock de sécurité alimentaire (SONAGESS) pour une dernière période de trois (03) ans.
D. MINISTERE DE L’ENERGIE, DES MINES ET DES CARRIERES
Le Conseil a adopté un décret portant renouvellement du mandat de Monsieur Timbpidian Fidèle NAGANDA, Mle 225 038 X, Inspecteur des impôts, Administrateur représentant l’Etat, au titre du ministère de l’Energie, des mines et des carrières au Conseil d’administration de la société minière IAMGOLD ESSAKANE SA pour une dernière période de trois (03) ans.
E. MINISTERE DES TRANSPORTS, DE LA MOBILITE URBAINE ET DE LA SECURITE ROUTIERE
Le Conseil a adopté un décret portant nomination de Monsieur Pindabamba NABALOUM, Mle 55 749 L, Inspecteur du trésor, Administrateur représentant l’Etat, au titre du ministère de l’Economie, des finances et du développement au Conseil d’administration de la Société de gestion du patrimoine ferroviaire du Burkina (SOPAFER-B) pour un premier mandat de trois (03) ans.
F. MINISTERE DE L’INDUSTRIE, DU COMMERCE ET DE L’ARTISANAT
Le Conseil a adopté un décret portant nomination de Monsieur Siaka SORY, Mle 208 037 T, Inspecteur du trésor, Administrateur représentant l’Etat, au titre du ministère de l’Economie, des finances et du développement au Conseil d’administration de la Minoterie du Faso (MINOFA) pour un premier mandat de trois (03) ans, en remplacement de Monsieur Somtigméda Lambert ZONGO.

G. MINISTERE DES RESSOURCES ANIMALES ET HALIEUTIQUES
Le Conseil a adopté un décret portant nomination de Monsieur Kaongo Roger MANE, Mle 209 871 U, Elève technicien supérieur d’élevage, Administrateur représentant les élèves au Conseil d’administration de l’Ecole nationale de l’élevage et de la santé animale (ENESA) pour la durée de son mandat de délégué général.

Le Ministre de la Communication et
des Relations avec le Parlement,
Porte-parole du gouvernement

Ousséni TAMBOURA
Officier de l’Ordre de l’Etalon

#Com_Gouv_BF
#ConseilDesMinistres
#sigburkina
#BurkinaFaso

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Burkina Faso : Selon L’UPC Pour l’UPC, la colère des citoyens burkinabè qui s’expriment est LÉGITIME.

Compte-rendu de la deuxième session ordinaire du Bureau Politique National de l’UPC, tenue le 29 novembre 2021 à Ouagadougou   Le...

Burkina Faso : COMPTE rendu du conseil des ministres du mercredi 01 Décembre 2021

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU 1er DECEMBRE 2021 Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 1er décembre 2021, en séance ordinaire, de...

Burkina Faso : COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 25 NOVEMBRE 2021

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 25 NOVEMBRE 2021 Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 25 novembre 2021, en séance ordinaire,...

Marche du 27 novembre  Le CAP s’en démarque 

Marche du 27 novembre Le CAP s’en démarque   Le Cadre d’action pour la patrie a organisé une conférence de presse le 24 novembre 2021. Objectif, se...

Marche du 27 novembre Un  collectif de commerçants exige du gouvernement la prise de mesures  pour empêcher les manifestations dans la zone des...

Marche du 27 novembre Un collectif de commerçants exige du gouvernement la prise de mesures pour empêcher les manifestations dans la zone des commerces   Le Collectif...

Vous aimeriez aussi