Burkina Faso: le MPS et l’UNIR/PS s’unissent pour renforcer le sankarisme

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

SOFATO : des concentrés de tomate made in Burkina d’ici décembre 2021

L’usine de transformation de la tomate dénommée Société Faso Tomate (SOFATO) qui est une...

C’est officiel, le parti de l’œuf de Me Bénéwendé Stanislas SANKARA et celui de Yacouba Isaac ZIDA dirigé par le Pr Augustin LOADA ne font qu’un maintenant. ils ont procédé ce mercredi 4 août 2021 à la signature d’un protocole de fusion au siège de l’Union pour la renaissance parti Sankariste (UNIR/PS) à Ouagadougou.

« En ce jour mémorable du 4 août, nous, Mouvement patriotique pour le salut (MPS) et Union pour la renaissance parti sankariste (UNIR/PS), acteurs d’avant-garde des luttes de notre peuple, conscients quant à ses attentes de bonne gouvernance et de rupture, avons décidé de fédérer nos forces et d’appeler les forces progressistes à nous rejoindre« . C’est en ces termes prononcés par le président de l’UNIR/PS, Mé Bénéwendé Stanislas SANKARA que le protocole de fusion a été signé.

Ainsi selon la vice présidente du MPS, Dr Rose DRABO, le MPS et l’UNIR/PS étant tous 2 des partis membres de la majorité présidentielle et progressiste d’obédience sankariste, il est de bon ton que ses 2 partis s’unissent en formant un seul parti afin de permettre le renforcement des forces sankaristes en particulier et de gauche en général. « Les forces sankaristes fortes favoriseront à terme la conquête du pouvoir d’Etat pour un renforcement de la démocratie et pour offrir à notre peuple une alternative sankariste prenant en compte les aspirations réelles de notre peuple dont celles exprimées les 30 et 31 octobre 2014« , a-t-elle déclaré.

Un congrès constitutif consacrera juridiquement la fusion des partis MPS et UNIR/PS et scellera la création du nouveau parti. Bien avant la tenue congrès une commission paritaire pour les travaux de fusion de 10 membres est mise en place. Le nouveau parti dit rester ouverte à toute formation politique et à tout militant progressiste et/ou d’obédience sankariste.

Léa SAMA

Œil Du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Délinquance urbaine : Il simule son propre enlèvement pour soutirer 5.000.000 de FCFA à ses parents.

Il s’agit d’un fait digne d’une œuvre cinématique hollywoodienne. Un jeune homme d’une vingtaine d’années a mis en place un scénario d’enlèvement dans le...

La France ne quittera pas le Mali et reste déterminée dans la lutte contre le terrorisme, dixit le ministre français des Armées

La ministre des Armées françaises, Florence Parly a été reçue par son homologue malien de la Défense et des anciens combattants, le colonel Sadio...

Sécurité : l’UNAPOL appelle ses membres à stopper les mouvements d’humeur

A l'effet de clarifier les préoccupations des troupes, le Bureau national de l'UNAPOL a eu des concertations avec la partie gouvernementale sur invitation de...

Rwanda : Le héros de hôtel Rwanda Paul Rusesabagina condamné à 25 ans pour tèrrorisme

Paul Rusesabagina, ancien hôtelier dont l'histoire a inspiré le film "Hôtel Rwanda" et devenu un féroce critique du régime rwandais, a été condamné lundi à...

Vous aimeriez aussi