Burkina : le CFOP passe en revue les 100 jours de la gouvernance du président Roch KABORE

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

Communauté Musulmane du Burkina Faso: le Ministre de l’administration territoriale met en garde le président sortant

Le Ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation a mis en...

SECTEUR DE LA SANTE : Inutile de vouloir cacher la Honte

SECTEUR DE LA SANTE Inutile de vouloir cacher la honte ! Depuis quelques jours, une vidéo...

SOFATO : des concentrés de tomate made in Burkina d’ici décembre 2021

L’usine de transformation de la tomate dénommée Société Faso Tomate (SOFATO) qui est une...

Burkina Faso : des secrétaires généraux du Nouveau Temps pour la Démocratie (NTD) quitte le navire

OUEDRAOGO A. Rasmané, secrétaire Général provincial du YATENGA, KOALGA Eli (SG/OHG), BELEM Salif (SG/OULA),...

Le Chef de file de l’opposition politique (CFOP) a tenu sa première conférence de presse ce mardi 4 mai 2021 à Ouagadougou. Cette rencontre avec les hommes de médias était de passer en revue les 100 jours de la gouvernance politique économique et sociale du deuxième mandat du président Roch KABORE.

Sur le plan de la gouvernance politique, le CFOP reproche au gouvernement l’absence de réformes politiques substantielles à part la création d’un ministère en charge de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale. Le CFOP déplore les morts et les déplacés qui se comptent par dizaines et millions notamment à l’Est, au Nord et au Centre-Nord.

Au plan de la gouvernance économique, selon le CFOP, il y a une recrudescence de la mal-gouvernance et une montée de la corruption. Pour lui, le climat des affaires ne cessent de se détériorer. « Ce qui entraine une fermeture des entreprises et des unités industrielles et l’augmentation du nombre de chômeurs ». Il indique « L’on est à même de se demander où sont passés les milliards de francs CFA débloqués pour soutenir les entreprises en difficulté liés à la pandémie du Covid 19 », ajoute le CFOP

Pour le plan de la gouvernance sociale, il déplore la radicalisation de plus en plus du front social. Il souligne que les reformes dans le secteur de l’éducation menacent la bonne tenue de l’année scolaire. « Depuis plus d’une semaine, des milliers d’élèves sont dans la rue sur le territoire national », pouvait-on lire dans la déclaration liminaire.

Le CFOP a formulé quelques recommandations face aux différents problèmes que vie le pays. Entre autres le CFOP, demande le recouvrement du territoire national dans son intégralité dans les plus brefs délais, le retour des populations déplacées dans leurs localités d’origines, la réaffirmation de l’Etat de droit et la réinstauration de l’autorité de l’Etat sur toute l’étendue du territoire.

Léa SAMA

Œil Du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Ouagadougou: des populations de l’arrondissement 10 contre la destitution du Maire Jérémie SAWADOGO

Ce vendredi 14 mai 2021, des populations de l`arrondissement 10 de Ouagadougou ont pris d`assaut la mairie dudit arrondissement pour protester contre la décision...

MESSAGE DU MINISTRE D’ETAT, MINISTRE AUPRES DU PRESIDENT DU FASO CHARGE DE LA RECONCILIATION NATIONALE ET DE LA COHESION SOCIALE A L’OCCASION DE LA...

Notre pays le Burkina Faso, jadis considéré comme un havre de paix et de stabilité, fait face depuis 2016 à une crise multidimensionnelle marquée...

Burkina: Message du Médiateur du Faso aux communautés musulmanes et chrétiennes

  A l’occasion de la célébration conjointe de la fête de l’Aïd El fitr et de l'ascension, j'ai une pensée pieuse à l'endroit de l'ensemble...

PRÉSIDENTIELLE AU BENIN : Le président français passe un message

Suite à la réélection de Patrice Talon à la présidence du Bénin, le président français, Emmanuel Macron lui a adressé un message. C'était le...

Vous aimeriez aussi