Burkina : le forum des libéraux explique la sociale démocratie et le social libéralisme

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

Communauté Musulmane du Burkina Faso: le Ministre de l’administration territoriale met en garde le président sortant

Le Ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation a mis en...

SECTEUR DE LA SANTE : Inutile de vouloir cacher la Honte

SECTEUR DE LA SANTE Inutile de vouloir cacher la honte ! Depuis quelques jours, une vidéo...

SOFATO : des concentrés de tomate made in Burkina d’ici décembre 2021

L’usine de transformation de la tomate dénommée Société Faso Tomate (SOFATO) qui est une...

Burkina Faso : des secrétaires généraux du Nouveau Temps pour la Démocratie (NTD) quitte le navire

OUEDRAOGO A. Rasmané, secrétaire Général provincial du YATENGA, KOALGA Eli (SG/OHG), BELEM Salif (SG/OULA),...

Le forum des libéraux du Burkina a organisé un panel de haut niveau sur le thème « Rôle et place des idéologies politiques au Burkina. Quelles frontières entre sociale démocratie et social libéralisme ? », ce samedi 10 avril 2021 au Conseil Burkinabè des Chargeurs (CBC) à Ouagadougou. Le panel était placé sous le parrainage du Ministre des mines des carrières et de l’énergie Dr Bachir Ismaël OUEDRAOGO.
Entre la sociale démocratie et le social libéralisme, il existe bel et bien une différence, mais cela n’est pas perceptive par le commun des burkinabè. C’est fort de ce constat que le forum des libéraux du Burkina a tenu à mettre tous les burkinabè au même titre d’information à travers un panel de haut niveau. Les panélistes ont expliqué aux participants la définition de la sociale démocratie et du social libéralisme.
« La sociale démocratie et le social libéralisme ne sont pas radicalement opposé », a fait savoir Abdoul Karim SAIDOU, panéliste. Il indique que ce sont des idéologies qui ont tenté de faire une synthèse entre le socialisme synthétique au communisme et le libéralisme pur et dur. « Du point de vue politique on comprend que ces 2 idéologies ont en commun le fait d’accepter le libéralisme sur le plan politique, le multipartisme, les droits humains, la séparation des pouvoirs. Et sur le plan social, le fait de prendre en compte le droit des personnes les plus vulnérables », a-t-il déclaré.
« Il n’y a pas une voie pour le développement du Burkina Faso, ni de mimétisme. Les africains doivent trouver leur propre », a dit le Ministre des mines, des carrières et de l’énergie Bachir Ismaël OUEDRAOGO. Il rappelle que le socialisme, le communisme viennent de l’Europe. Il suggère que les africains en général et le Burkina Faso en particulier pense à des mécanismes malgré les différentes idéologies pour développer le Burkina et créer de l’emploi pour les jeunes.

Léa SAMA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Ouagadougou: des populations de l’arrondissement 10 contre la destitution du Maire Jérémie SAWADOGO

Ce vendredi 14 mai 2021, des populations de l`arrondissement 10 de Ouagadougou ont pris d`assaut la mairie dudit arrondissement pour protester contre la décision...

MESSAGE DU MINISTRE D’ETAT, MINISTRE AUPRES DU PRESIDENT DU FASO CHARGE DE LA RECONCILIATION NATIONALE ET DE LA COHESION SOCIALE A L’OCCASION DE LA...

Notre pays le Burkina Faso, jadis considéré comme un havre de paix et de stabilité, fait face depuis 2016 à une crise multidimensionnelle marquée...

Burkina: Message du Médiateur du Faso aux communautés musulmanes et chrétiennes

  A l’occasion de la célébration conjointe de la fête de l’Aïd El fitr et de l'ascension, j'ai une pensée pieuse à l'endroit de l'ensemble...

PRÉSIDENTIELLE AU BENIN : Le président français passe un message

Suite à la réélection de Patrice Talon à la présidence du Bénin, le président français, Emmanuel Macron lui a adressé un message. C'était le...

Vous aimeriez aussi