COMMUNIQUÉ : l’UNAPOL profondément affligée par cette nouvelle extrêmement triste

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

Communauté Musulmane du Burkina Faso: le Ministre de l’administration territoriale met en garde le président sortant

Le Ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation a mis en...

SECTEUR DE LA SANTE : Inutile de vouloir cacher la Honte

SECTEUR DE LA SANTE Inutile de vouloir cacher la honte ! Depuis quelques jours, une vidéo...

SOFATO : des concentrés de tomate made in Burkina d’ici décembre 2021

L’usine de transformation de la tomate dénommée Société Faso Tomate (SOFATO) qui est une...

Notre pays a encore subi une attaque d’une barbarie et d’une lâcheté inouïe au cours de laquelle plus d’une centaine de civils ont été froidement assassinés à Solhan dans la nuit de vendredi à samedi.

l’Union Police Nationale est profondément affligée par cette nouvelle extrêmement triste.
En ces instants très douloureux, UNAPOL compatit totalement à ce profond chagrin du peuple burkinabé en général et des familles des infortunés en particulier.
Puissent les blessés se rétablir promptement et les âmes des disparu reposer en paix.

Cette attaque qui vient rompre avec la relative accalmie qui régnait est la preuve que l’ennemi, loin d’être en repentance, est toujours présent avec sa diabolique intention. Et cela corrobore la thèse que l’accalmie relative n’est qu’une stratégie pour lui.
C’est pourquoi, nos forces doivent redoubler d’ardeur et de vigilance et ne pas se plier à l’agenda de l’agresseur qui est dans nos murs et pis, se serait déployé sur bien de nouvelles zones.

A travers les renseignements, la Police semble avoir compris et tente tant bien que mal d’anticiper en déployant ses unités vers de nouvelles positions. Mais cet engagement ne sera véritablement salutaire que si ces unités sont dotées de moyens adaptés à ces positions. Malheureusement, c’est loin d’être le cas et l’UNAPOL donne une fois de plus l’alerte sur cette impérieuse nécessité de bannir les considérations suprémacistes qui plombent la lutte contre l’insécurité, en dotant les unités comme il sied.

Le soulagement des douleurs de nos braves populations et l’intérêt général du peuple burkinabé doivent être le leitmotiv chez tous les dirigeants et au sein de chacune des entités des FDS.

Les plus hautes autorités doivent s’inspirer des dernières situations et tirer toutes les conséquences. Et à notre humble avis, cela implique forcément des changements de stratégies et des réaménagement dans les ressources.

Paix aux âmes des disparus, santé et réconfort pour les blessés et les affectés.

Burkina Faso, Fluctuat nec mergitur!

Que Dieu bénisse notre pays.

LE SECRÉTARIAT À LA COMMUNICATION ET AUX RELATIONS EXTÉRIEURES.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Lutte contre le trafic illicite des drogues au Burkina Faso : un trafiquant stoppé par la Police Nationale.

Douze (12kg) kilogrammes de cannabis, c’est la quantité de drogue saisie à la date du 30 mai 2021, par l’Unité Anti-Drogue (UAD) de la...

Burkina : Abdoul Karim SANGO et les étudiants de Nazi Boni échangent sur le passage à la Ve République

Abdoul Karim SANGO, président du Parti pour la renaissance nationale (PAREN), a animé une conférence publique le samedi 12 juin 2021 à l’université Nazi...

Création des forces spéciales par le Président du Faso: Mieux vaut tard que jamais, mais mieux vaut à temps que tard.

Ceci est une déclaration du Pr Abdoulaye SOMA, Président du mouvement Soleil d'avenir sur la création des forces spéciales. Je salue la création des forces...

MOUVEMENT SENS : Le mouvement SENS déroule ses objectifs

Le mouvement SENS a tenu une Assemblée Générale Souveraine. Cette cérémonie qui a débuté le vendredi 11 juin à été clôturée ce jour samedi...

Vous aimeriez aussi