GOUVERNANCE ADMINISTRATIVE ET LOCALE : Discours du premier ministre sur la situation de la Nation 2021

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

Communauté Musulmane du Burkina Faso: le Ministre de l’administration territoriale met en garde le président sortant

Le Ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation a mis en...

SECTEUR DE LA SANTE : Inutile de vouloir cacher la Honte

SECTEUR DE LA SANTE Inutile de vouloir cacher la honte ! Depuis quelques jours, une vidéo...

SOFATO : des concentrés de tomate made in Burkina d’ici décembre 2021

L’usine de transformation de la tomate dénommée Société Faso Tomate (SOFATO) qui est une...

Dans le domaine de la gouvernance administrative et locale, Christophe Dabiré a informé que le gouvernement a opté pour une complémentarité optimale entre déconcentration et décentralisation, afin d’accélérer l’accès des populations aux services sociaux de base sur l’ensemble du territoire national. Pour le premier ministre, il s’agit de doter les entités déconcentrées de moyens humains, techniques, financiers et matériels, afin de faciliter leurs missions de soutien aux collectivités territoriales. « Pour atteindre cet objectif, nous avons créé l’agence nationale d’appui au développement des collectivités territoriales et amorcé l’accélération du transfert des compétences et de ressources en direction de ces entités », a-t-il informé. Il a poursuivi en indiquant que l’opérationnalisation du fonds minier de développement local constitue un des acquis majeurs de la mise en œuvre de la politique de décentralisation du gouvernement. S’agissant de l’efficacité de l’administration publique dans son ensemble, le premier ministre a informé que le gouvernement a entrepris des actions dans le sens d’une digitalisation accrue des différents services. Il a également fait savoir, que la digitalisation de l’administration fiscale a été renforcé, ce qui a contribué à accroître les recettes fiscales de 8,6% en moyenne par an, entre 2016 et 2020.

Arnaud BAKOI

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Burkina : Abdoul Karim SANGO et les étudiants de Nazi Boni échangent sur le passage à la Ve République

Abdoul Karim SANGO, président du Parti pour la renaissance nationale (PAREN), a animé une conférence publique le samedi 12 juin 2021 à l’université Nazi...

Création des forces spéciales par le Président du Faso: Mieux vaut tard que jamais, mais mieux vaut à temps que tard.

Ceci est une déclaration du Pr Abdoulaye SOMA, Président du mouvement Soleil d'avenir sur la création des forces spéciales. Je salue la création des forces...

MOUVEMENT SENS : Le mouvement SENS déroule ses objectifs

Le mouvement SENS a tenu une Assemblée Générale Souveraine. Cette cérémonie qui a débuté le vendredi 11 juin à été clôturée ce jour samedi...

ATTAQUE DE SOLHAN : Les populations de Dori et Djibo expriment leur mécontentement

Les populations de Dori et Djibo ont manifesté ce jour 12 juin. Les uns pour demander plus de sécurité pour le Sahel, les autres pour...

Vous aimeriez aussi