Lutte contre les trafics illicites : La douane saisie 3400 cartons de médicaments contrefaisants

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

SOFATO : des concentrés de tomate made in Burkina d’ici décembre 2021

L’usine de transformation de la tomate dénommée Société Faso Tomate (SOFATO) qui est une...

La Brigade de Recherche et d’Intervention (BRI), sous la houlette de l’inspecteur central des douanes YAMEOGO W. Jonas, a reçu une information relative à une importation en contrebande de médicaments contrefaisants. C’est ainsi que le chef de brigade a constitué et dépêché une équipe à la recherche du véhicule transportant lesdits produits prohibés à l’importation. L’efficacité de l’équipe a permis de saisir le véhicule indiqué et de procéder à la vérification de son chargement. Les agents des douanes, lors du contrôle, ont découvert que tout le chargement de ce véhicule remorque était effectivement constitué de médicaments contrefaisants. Ils ont donc procédé à la saisie dudit véhicule et au dénombrement des colis. Au total, il y avait trois mille quatre cents (3 400) cartons de médicaments illicites d’un poids total de 66, 4 tonnes. La valeur de cette saisie est estimée à trois cent trente-deux millions (332 000 000) de francs CFA. Cette saisie, au-delà de la lutte contre l’importation des produits prohibés, contribue à la préservation de la santé et de la sécurité des populations, étant donné que les médicaments de la rue sont nuisibles à la santé et à sécurité, dû à la quantité de drogue qu’ils contiennent.Le Directeur Général des Douanes félicite l’équipe de la brigade de recherche et d’intervention pour cette importante saisie. Il invite surtout les importateurs au strict respect de la législation en vigueur en vue de préserver la santé et la sécurité des citoyens ainsi que l’environnement et l’économie de notre pays.

SCRP-DGD.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Délinquance urbaine : Il simule son propre enlèvement pour soutirer 5.000.000 de FCFA à ses parents.

Il s’agit d’un fait digne d’une œuvre cinématique hollywoodienne. Un jeune homme d’une vingtaine d’années a mis en place un scénario d’enlèvement dans le...

La France ne quittera pas le Mali et reste déterminée dans la lutte contre le terrorisme, dixit le ministre français des Armées

La ministre des Armées françaises, Florence Parly a été reçue par son homologue malien de la Défense et des anciens combattants, le colonel Sadio...

Sécurité : l’UNAPOL appelle ses membres à stopper les mouvements d’humeur

A l'effet de clarifier les préoccupations des troupes, le Bureau national de l'UNAPOL a eu des concertations avec la partie gouvernementale sur invitation de...

Rwanda : Le héros de hôtel Rwanda Paul Rusesabagina condamné à 25 ans pour tèrrorisme

Paul Rusesabagina, ancien hôtelier dont l'histoire a inspiré le film "Hôtel Rwanda" et devenu un féroce critique du régime rwandais, a été condamné lundi à...

Vous aimeriez aussi