Marche du 27 novembre Un  collectif de commerçants exige du gouvernement la prise de mesures  pour empêcher les manifestations dans la zone des commerces  

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

Football : le président de la Fédération burkinabè de football Lazare Banssé éjecte 4  membres de son équipe

FBF: le président Banssé éjecte 4  membres de son équipe Raymond Dagba alias Papy, Sibiri...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

SUPPRESSION DU CLIP DE L’ARTISTE KAYAWOTO : Son producteur, San Rémy Traoré s’exprime à ce propos

Publié il y'a environ 2 semaines, le clip de l'artiste burkinabè Kayawoto en featuring...

Marche du 27 novembre

Un collectif de commerçants exige du gouvernement la prise de mesures pour empêcher les manifestations dans la zone des commerces

 

Le Collectif des associations des commerçants et ouvriers du Kadiogo a organisé une conférence de presse le 24 novembre à Ouagadougou. Objectif, se prononcer sur la situation nationale notamment celle sécuritaire.

Pour le secrétaire général de ce collectif, Aboulas Compaoré, depuis 2015, le Burkina subit les affres des attaques terroristes qui ont fait et continuent de faire des morts et des déplacés de populations. Et le collectif de faire savoir que l’ignorance, l’analphabétisme, la pauvreté, le désœuvrement des jeunes ont contribué à faire prospérer le terrorisme au Burkina. Toute chose qui a exaspéré les Burkinabè dont certains appellent à la démission du président du Faso. Pendant ce temps l’opposition a suspendu sa participation des instances dans le cadre des assises nationales. A l’en croire, à côté de cela des populations appellent au départ des forces françaises du territoire burkinabè, quand certains appellent à la libération du général Diendéré. Pour le collectif, tous ces agissements sont un terreau fertile pour les groupes terroristes. Selon les membres de ce collectif, le président du Faso et son gouvernement ont usé de tous les pouvoirs pour bouter le terrorisme hors du pays. C’est pourquoi le collectif a appelé les leaders communautaires et spirituels, la société civile à se pencher sur leurs rôles afin de consolider la paix. Le SG du collectif dit apprécier la démarche du gouvernement concernant la réconciliation nationale. Aussi –a-t-il exhorté le gouvernement à travailler à améliorer la question sécuritaire. « Aux syndicats, aux organisations de la société civile et aux partis politiques, nous les appelons à l’union sacrée et à l’implication de tous dans la construction et la consolidation de la paix afin de bannir dans nos esprits les appels aux démissions, au débrayage, à la déstabilisation du pouvoir », a indiqué le SG du collectif. Aussi, ce collectif de commerçants exige du gouvernement la prise de mesures pour empêcher les manifestations dans la zone des commerces sans perturber le vivre-ensemble. Il a terminé en soutenant que les Burkinabè dans le contexte d’insécurité doivent être des VDP du renseignement et non des journalistes et activistes des terroristes.

Par Rayanne Ouédraogo

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Burkina Faso : Selon L’UPC Pour l’UPC, la colère des citoyens burkinabè qui s’expriment est LÉGITIME.

Compte-rendu de la deuxième session ordinaire du Bureau Politique National de l’UPC, tenue le 29 novembre 2021 à Ouagadougou   Le...

Burkina Faso : COMPTE rendu du conseil des ministres du mercredi 01 Décembre 2021

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU 1er DECEMBRE 2021 Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 1er décembre 2021, en séance ordinaire, de...

Burkina Faso : COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 25 NOVEMBRE 2021

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 25 NOVEMBRE 2021 Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 25 novembre 2021, en séance ordinaire,...

Marche du 27 novembre  Le CAP s’en démarque 

Marche du 27 novembre Le CAP s’en démarque   Le Cadre d’action pour la patrie a organisé une conférence de presse le 24 novembre 2021. Objectif, se...

Marche du 27 novembre Un  collectif de commerçants exige du gouvernement la prise de mesures  pour empêcher les manifestations dans la zone des...

Marche du 27 novembre Un collectif de commerçants exige du gouvernement la prise de mesures pour empêcher les manifestations dans la zone des commerces   Le Collectif...

Vous aimeriez aussi