Millenium challenge account : plus de 500 millions de dollars pour l’énergie

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

Communauté Musulmane du Burkina Faso: le Ministre de l’administration territoriale met en garde le président sortant

Le Ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation a mis en...

SECTEUR DE LA SANTE : Inutile de vouloir cacher la Honte

SECTEUR DE LA SANTE Inutile de vouloir cacher la honte ! Depuis quelques jours, une vidéo...

Le Millenium challenge account a tenu une session du comité d’orientation et de suivi ce mercredi 14 juillet 2021 qui était basé sur le management, l’organisation, le recrutement et sur la gouvernance.

Le président du comité d’orientation et de suivi du Millenium challenge account (MCA) a annoncé que cette année le programme de développement MCA sera axé sur l’énergie. « L’énergie est la base de tout développement », a laissé entre Mamady SANOH président du comité d’orientation et de suivi du MCA qui signale que ce programme américain sera destiné au renforcement des capacités de l’énergie afin de permettre d’avoir des kilo watts les moins chère possible.

Mamady SANOH, Président du comité d’orientation et de suivi du Millenium challenge account

Il indique que ce programme concerne l’énergie solaire, le transport de l’énergie, le stockage de l’énergie en somme il va prendre en compte tout ce qui renforcera les capacités de l’énergie au Burkina Faso. « Nous travaillerons essentiellement avec la SONABEL, l’agence de régulation de l’électricité et surtout le ministère de l’énergie », a déclaré Mamady SANOH.

D’un montant de plus de 500 millions de dollars, l’objectif de ce programme est de pouvoir produire, transporter et stocker afin de « ne plus connaitre de délestage ».

« C’est une rencontre très importante parce que c’est le début de tout. Je pense que toutes les personnes qui interviennent aujourd’hui sont satisfaites et fière de travailler pour ce programme qui est capital pour le développement économique de notre pays », a-t-il conclu.

 

Léa SAMA

Œil Du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Conseil des collectivités territoriales de l’UEMOA : le nouveau bureau se présente au président du Faso

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union économique et...

Burkina Faso: le MPS et l’UNIR/PS s’unissent pour renforcer le sankarisme

C'est officiel, le parti de l'œuf de Me Bénéwendé Stanislas SANKARA et celui de Yacouba Isaac ZIDA dirigé par le Pr Augustin LOADA ne...

5e Journée de l’excellence scolaire : 99 lauréats distingués à Kosyam

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a présidé ce 3 mardi 2021 la journée de l’excellence scolaire pour l’année 2021 au palais...

Fermeture des frontières : Le conseil de l’économie informelle sensibilise plaide pour leur réouverture

Le Conseil national de l’économie informelle (CNEI-BF) était chez le Mogho Naaba dans la matinée du 3 août 2021. Objectif, présenter le bureau national...

Vous aimeriez aussi