Projet de construction et d’équipement de centres de santé et de promotion sociale et de centres médicaux : 5 CSPS prévus en 2021 sur le budget de l’Etat

On en parle

RDC : l’ambassadeur d’Italie tué dans une attaque armée à Kinshasa

L'ambassadeur d'Italie à Kinshasa a été tué lundi par balles lors d'une attaque armée...

Burkina Faso : Compte rendu du conseil des ministres du vendredi 29 janvier 2021

COMPTE-RENDU  DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 29 JANVIER 2021 Le Conseil des ministres s’est...

Diplomatie Burkina-Maroc : Que se passe-t-il à l’ambassade du Maroc ?

Le royaume du Maroc et le Burkina Faso se sont accordés à supprimer la...

CULTURE : FELO pour valoriser les minorités

  L’association « Kamb béog néeré yinga » a organisé une conférence de presse le...

OMC : La Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala à la tête de l’Organisation

Ngozi Okonjo-Iweala est une économiste chevronnée, ancienne ministre des finances du Nigeria, elle est...

Le chargé de projet de construction et d’équipement de centres de santé et de promotion sociale et de centres médicaux Rasmané Nassa, a fait une présentation du projet au ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo le lundi 22 février 2021 à Ouagadougou. Cela fait suite à la traditionnelle séance de concertation.
Le projet de construction et d’équipement de centres de santé et de promotion sociale et de centres médicaux est né de la volonté de l’autorité de rapprocher les formations sanitaires des populations. Le chargé du projet, Rasmané Nassa, était devant le ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, le lundi 22 février 2021 avec les acquis, les difficultés, les défis du projet. Dans sa présentation, il a situé le contexte, les objectifs, les résultats attendus, les composantes et le coût, les sources de financements, l’organisation et la gestion, le mécanisme et l’évaluation du projet, etc. Les défis se résument à la mobilisation de ressources financières pour la construction de CSPS, à l’harmonisation des plans de construction de CSPS. En termes de perspectives on retient l’inauguration du CSPS de Zerkoum et de Issiri-Yaoghin, l’achèvement des travaux de construction et d’équipement du CSPS de Ya, la réalisation des 5 CSPS prévus en 2021 sur le budget de l’Etat, la création d’un programme de construction d’infrastructures sanitaires de base, ect. Rasmané Nassa a soulevé les difficultés d’accès à certains sites pendant la saison pluvieuse, la lourdeur dans les procédures de passation des marchés et l’insécurité sur certains sites de construction (Kabonga 2, Bani, Ganagoulo).

DCPM/Santé

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Présidence de la Confédération africaine de football : le Sénégal sollicite le soutien du Burkina  

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience ce lundi 1er mars 2021, un envoyé spécial du président sénégalais Macky...

France: Nicolas Sarkozy condamné à 3 ans de prison dont 1 an ferme dans l’affaire des écoutes

L’ancien président de la République française a été déclaré coupable de corruption et trafic d’influence. Il a été condamné à 3 ans de...

Tchad: l’opposant Yaya Dillo exfiltré de son domicile par des proches

Le domicile de cet opposant tchadien, et candidat à la présidentielle du 11 avril prochain, a été ce dimanche 28 février le théâtre de...

Site d’or artisanal: 11 morts et 3 blessés dans l’éboulement du site d’or d’Imyiré dans le Centre nord

Dans la nuit du 27 au 28 février 2021 un éboulement s'est produit sur le site d'or artisanal dans le village d'Imyiré à une...

Vous aimeriez aussi