RECONCILIATION NATIONALE : Le Comité de dialogue et de médiation pour la paix dans le Gulmu chez Zeph

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

Communauté Musulmane du Burkina Faso: le Ministre de l’administration territoriale met en garde le président sortant

Le Ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation a mis en...

SECTEUR DE LA SANTE : Inutile de vouloir cacher la Honte

SECTEUR DE LA SANTE Inutile de vouloir cacher la honte ! Depuis quelques jours, une vidéo...

SOFATO : des concentrés de tomate made in Burkina d’ici décembre 2021

L’usine de transformation de la tomate dénommée Société Faso Tomate (SOFATO) qui est une...

Burkina Faso : des secrétaires généraux du Nouveau Temps pour la Démocratie (NTD) quitte le navire

OUEDRAOGO A. Rasmané, secrétaire Général provincial du YATENGA, KOALGA Eli (SG/OHG), BELEM Salif (SG/OULA),...

Le ministre d’Etat, en charge de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale Zéphirin Diabré a reçu ce mardi 02 février 2021, une délégation du Comité de dialogue et de médiation pour la paix dans ses nouveaux locaux sis à Ouaga 2000. Elle a été conduite par son président Albert Yonli. Cette visite avait pour but de présenter au ministre le rapport général des journées de dialogue intercommunautaire pour la paix.
« Quelle contribution des communautés et des acteurs institutionnels au renforcement de la cohésion sociale dans la commune de Fada N’Gourma », tel est le thème du rapport général des journées de dialogue intercommunautaire pour la paix, qui a été remis au ministre en charge de la réconciliation nationale.
Le président du comité de dialogue et de médiation indique que ce rapport « explique le contexte dans lequel nous avons vécu depuis quelques années, la douleur dans toutes les familles, les pertes humaines, les déplacés dans la région de l’Est ».
Le comité dit être venu réaffirme sa disponibilité a appuyé le ministre de la réconciliation. ‘’Nous sollicitons également son appui dans la recherche te la consolidation de la paix et le ministre s’est dispose à nous accompagner, écouter et à porter notre voix auprès de ses collègues’’, a fait savoir le président du comité.

Léa SAMA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

MESSAGE DU MINISTRE D’ETAT, MINISTRE AUPRES DU PRESIDENT DU FASO CHARGE DE LA RECONCILIATION NATIONALE ET DE LA COHESION SOCIALE A L’OCCASION DE LA...

Notre pays le Burkina Faso, jadis considéré comme un havre de paix et de stabilité, fait face depuis 2016 à une crise multidimensionnelle marquée...

Burkina: Message du Médiateur du Faso aux communautés musulmanes et chrétiennes

  A l’occasion de la célébration conjointe de la fête de l’Aïd El fitr et de l'ascension, j'ai une pensée pieuse à l'endroit de l'ensemble...

PRÉSIDENTIELLE AU BENIN : Le président français passe un message

Suite à la réélection de Patrice Talon à la présidence du Bénin, le président français, Emmanuel Macron lui a adressé un message. C'était le...

Lutte contre la fraude fiscale : Des présumés auteurs de fraude portant sur plus de 16 milliards de francs CFA mis aux arrêts par...

Ce sont quatre (04) individus qui viennent d’être mis aux arrêts par la Police Nationale, à travers la Division des Investigations Criminelles (DIC) de...

Vous aimeriez aussi