Réconciliation nationale : Le PAREN adhère et soutient l’initiative présidentielle

On en parle

Communauté Musulmane du Burkina Faso: le Ministre de l’administration territoriale met en garde le président sortant

Le Ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation a mis en...

Burkina Faso : des secrétaires généraux du Nouveau Temps pour la Démocratie (NTD) quitte le navire

OUEDRAOGO A. Rasmané, secrétaire Général provincial du YATENGA, KOALGA Eli (SG/OHG), BELEM Salif (SG/OULA),...

SOFATO : des concentrés de tomate made in Burkina d’ici décembre 2021

L’usine de transformation de la tomate dénommée Société Faso Tomate (SOFATO) qui est une...

Lutte contre le terrorisme : 5 djihadistes tués, un soldat et 5 VDP décédés dans le Bam (point hebdomadaire FAN)

Les Forces Armées Nationales ont fait le point hebdomadaire des opérations de sécurisation du...

Politique : le parti Burkina Yirwa de Étienne Traoré quitte la majorité pour l’opposition

Dans le communiqué du ministère de l'Administration territoriale et de la décentralisation d'hier lundi...

Le comité en charge de la réorganisation des instances du Parti de la Renaissance Nationale (PAREN) a donné les grandes lignes de sa réorganisation des instances du parti en vue de la remobilisation des membres, lors d’une conférence de presse ce jeudi 8 avril 2021. Le PAREN a profité de cette rencontre avec les hommes de médias pour donner sa lecture sur la réconciliation nationale, l’éducation nationale et le changement climatique.

Du 28 au 29 mai 2021 se tiendra le congrès extraordinaire du PAREN sous le thème « Forger ensemble le burkinabè nouveau sur le socle du développement endogène ». C’est l’annonce faite par le PAREN. Profitant de la conférence de presse, il a donné son appréciation sur 3 sujets majeurs à savoir la réconciliation nationale, l’éducation nationale et le changement climatique.

Sur la question de la réconciliation nationale, le PAREN adhère et soutient l’initiative présidentielle. Selon le secrétaire exécutif du comité de réorganisation, Abdoul Karim SANGO, il faut juger les dossiers emblématiques des crimes de sang en cours de procédure. Il souligne que ces procès ne doivent pas être l’occasion d’humilier les auteurs et complices de ces crimes, mais doivent avoir une vertu pédagogique pour rebâtir notre nation sur des valeurs plus sûres.

Par rapport à l’éducation nationale, le PAREN, exhorte le Gouvernement à poursuivre des campagnes d’explication sur les reformes entreprises au MENA. « Ce qui doit, nous préoccuper aujourd’hui c’est la qualité de la formation donnée aux apprenants, et les possibilités que celle-ci peut offrir en termes d’accès à l’emploi », déclaré Abdoul Karim SANGO.

Sur le changement climatique, le parti, invite les burkinabè à une prise de conscience plus aigüe des enjeux du changement climatique en changeant de comportement. Il exhorte le Gouvernement à plus d’engagement autour de la question « si nous voulons laisser un Burkina vivable aux générations futures ». M. SANGO a fait savoir que cette question et d’autres vont occuper une bonne place dans les actions futures du nouveau bureau du parti qui sera mis en place à travers la création d’un Secrétariat à l’environnement et aux changements climatiques.

 

Léa SAMA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Burkina : le forum des libéraux explique la sociale démocratie et le social libéralisme

Le forum des libéraux du Burkina a organisé un panel de haut niveau sur le thème « Rôle et place des idéologies politiques au...

Burkina Faso/ Covid19: 20 nouveaux cas confirmés et 00 décès à la date du 8 avril 2021

Communiqué Coronavirus (COVID-19) au Burkina Faso A la date du 08 avril 2021, la situation de la maladie à Coronavirus au Burkina Faso se présente comme...

Santé: inauguration du 1er centre de Radiothérapie au Burkina Faso

Le Président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a procédé à l'inauguration, le vendredi 09 avril 2021, du 1er Centre de radiothérapie de Bogodogo...

Burkina Faso/Covid19 : 31 nouveaux cas confirmés et 02 décès à la date du 7 avril 2021

Ouagadougou, le 08 avril 2021   Communiqué   Coronavirus (COVID-19) au Burkina Faso A la date du 07 avril 2021, la situation de la maladie à Coronavirus au Burkina...

Vous aimeriez aussi