Rencontre gouvernement/syndicat des travailleurs: reprise du dialogue social

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

Communauté Musulmane du Burkina Faso: le Ministre de l’administration territoriale met en garde le président sortant

Le Ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation a mis en...

SECTEUR DE LA SANTE : Inutile de vouloir cacher la Honte

SECTEUR DE LA SANTE Inutile de vouloir cacher la honte ! Depuis quelques jours, une vidéo...

Le Premier ministre Christophe Joseph Marie DABIRE a présidé la cérémonie d’ouverture de la traditionnelle rencontre gouvernement/syndicat des travailleurs qui reprend après quatre ans de suspension ce lundi 19 juillet 2021 à Ouagadougou.

Du 19 au 23 juillet 2021 se tient à Ouagadougou, la rencontre gouvernement/syndicat des travailleurs. Cette rencontre est une tribune de dialogue et de concertations pour des solutions consensuelles. Après quatre ans de suspension les syndicats des travailleurs ont accepté revenir à la table du dialogue social pour échanger sur les préoccupations des travailleurs.

A l’ordre du jour de cette rencontre, l’amélioration des conditions de vie des travailleurs, le respect de la liberté syndicale et bien d’autres sujet aussi important les uns que les autres qui seront débattus par les membres du gouvernement et les syndicats des travailleurs.

Les membres du gouvernement présent à cette rencontre

« Je tiens à souligner que la tenue de ce cadre de dialogue ne doit pas être l’ultime recourt pour apporter des réponses aux préoccupations des travailleurs« , a déclaré le Premier ministre DABIRE. Il encourage les membres du gouvernement à toujours promouvoir ce type de partenariat fructueux qui est un gage d’un environnement de travail apaisé.

Pour Ernest Abdoulaye OUEDRAOGO, président du mois des centrales syndicales cette rencontre tant attendu arrive à un moment assez particulier du Burkina Faso.  » Les syndicats sont très préoccupés par la situation sécuritaire du pays qui n’est pas de nature à faciliter la vie des burkinabè« , a-t-il souligné. Selon lui, toutes les préoccupations posées seront examinées en tenant compte des réalités.

Le ministre de la Fonction publique Séni OUEDRAOGO et le président du Mois des centrales syndicales, Ernest Abdoulaye OUEDRAOGO

Il a remis au ministre en charge de la fonction publique un document contenant les préoccupations des travailleurs burkinabè.

Léa SAMA

Œil Du Faso

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Burkina Faso: le MPS et l’UNIR/PS s’unissent pour renforcer le sankarisme

C'est officiel, le parti de l'œuf de Me Bénéwendé Stanislas SANKARA et celui de Yacouba Isaac ZIDA dirigé par le Pr Augustin LOADA ne...

5e Journée de l’excellence scolaire : 99 lauréats distingués à Kosyam

Le président du Faso Roch Marc Christian Kaboré a présidé ce 3 mardi 2021 la journée de l’excellence scolaire pour l’année 2021 au palais...

Fermeture des frontières : Le conseil de l’économie informelle sensibilise plaide pour leur réouverture

Le Conseil national de l’économie informelle (CNEI-BF) était chez le Mogho Naaba dans la matinée du 3 août 2021. Objectif, présenter le bureau national...

Devoir de redevabilité : le Conseil Régional du Centre dresse son bilan

Le Conseil Régional du Centre a fait le bilan de ses activités de 2016 à 2021, ce mardi 3 août 2021 à Ouagadougou. Un...

Vous aimeriez aussi