Rentrée gouvernementale : les questions prioritaires seront prises en charge

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

SOFATO : des concentrés de tomate made in Burkina d’ici décembre 2021

L’usine de transformation de la tomate dénommée Société Faso Tomate (SOFATO) qui est une...
Le président du Faso Roch Marc, Christian KABORE et les membres du gouvernement ont effectué ce mercredi 8 septembre 2021, leur rentrée après un mois de congé. La reprise des sessions du Conseil des ministres qui va permettre au gouvernement de se pencher sur les préoccupations urgentes de l’heure, selon le chef de l’Etat.
« Déjà, je dois vous dire que je n’ai pas pris de congé. Vous êtes Burkinabè comme tout le monde, vous avez vu la situation au mois d’août donc en tant que président du Faso, il m’était impossible de prendre des vacances dans ce contexte », a déclaré le président du Faso
« Les questions sécuritaires restent des questions prioritaires. Ce sont surtout des questions de réorganisation qui sont en cours au ministère de la défense et nous allons nous atteler donc à l’ensemble de ces préoccupations essentielles parce que sans la paix, sans la sécurité, toutes les questions de développement deviennent des questions difficiles à résoudre » a déclaré le président du Faso Roch Marc Christian face aux médias.
Pour le chef de l’Etat, il s’agira également de recadrer toutes les questions liées à la préparation du budget 2022 pour le soumettre très bientôt à l’Assemblée nationale, et d’engager le lancement de la deuxième phase du Plan national de Développement économique et social (PNDES) à soumettre aux partenaires au développement.
La prise en charge sanitaire de la COVID-19 sera aussi à l’ordre du jour à indiqué le président du Faso qui a annoncé que d’autres secteurs comme celui de l’eau par exemple seront en discussion par les membres du gouvernement.
Aussi, en terme de perspective selon le président Roch Marc Christian KABORE, le gouvernement va également se préoccuper des problèmes quotidiens des Burkinabè à savoir les questions qui concernent la vie chère, les logements sociaux et les terres.
La question de la rupture des différents barrages sera également au centre des préoccupations du gouvernement.
Œil Du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Délinquance urbaine : Il simule son propre enlèvement pour soutirer 5.000.000 de FCFA à ses parents.

Il s’agit d’un fait digne d’une œuvre cinématique hollywoodienne. Un jeune homme d’une vingtaine d’années a mis en place un scénario d’enlèvement dans le...

La France ne quittera pas le Mali et reste déterminée dans la lutte contre le terrorisme, dixit le ministre français des Armées

La ministre des Armées françaises, Florence Parly a été reçue par son homologue malien de la Défense et des anciens combattants, le colonel Sadio...

Sécurité : l’UNAPOL appelle ses membres à stopper les mouvements d’humeur

A l'effet de clarifier les préoccupations des troupes, le Bureau national de l'UNAPOL a eu des concertations avec la partie gouvernementale sur invitation de...

Rwanda : Le héros de hôtel Rwanda Paul Rusesabagina condamné à 25 ans pour tèrrorisme

Paul Rusesabagina, ancien hôtelier dont l'histoire a inspiré le film "Hôtel Rwanda" et devenu un féroce critique du régime rwandais, a été condamné lundi à...

Vous aimeriez aussi