Santé : Cinq mini bus pour renforcer la collecte de sang

On en parle

RDC : l’ambassadeur d’Italie tué dans une attaque armée à Kinshasa

L'ambassadeur d'Italie à Kinshasa a été tué lundi par balles lors d'une attaque armée...

Burkina Faso : Compte rendu du conseil des ministres du vendredi 29 janvier 2021

COMPTE-RENDU  DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 29 JANVIER 2021 Le Conseil des ministres s’est...

Diplomatie Burkina-Maroc : Que se passe-t-il à l’ambassade du Maroc ?

Le royaume du Maroc et le Burkina Faso se sont accordés à supprimer la...

CULTURE : FELO pour valoriser les minorités

  L’association « Kamb béog néeré yinga » a organisé une conférence de presse le...

OMC : La Nigériane Ngozi Okonjo-Iweala à la tête de l’Organisation

Ngozi Okonjo-Iweala est une économiste chevronnée, ancienne ministre des finances du Nigeria, elle est...

Le projet de renforcement des services de santé (PRSS) a remis cinq (5) mini bus ce vendredi 19 février 2021, au Ministère de la santé au profit du CNTS acquis sur financement de la Banque mondiale.

Ayant pour  objectif d’améliorer la qualité et l’utilisation des services de santé de la reproduction, de la mère, du nouveau-né, de l’enfant, de l’adolescent, de la nutrition ainsi que la sécurité sanitaire. C’est dans ce sens que le projet de renforcement des services de santé (PRSS)a offert cinq (5) véhicules au ministère de la santé au profit du CNTS acquis sur financement de la Banque mondiale. Ces mini bus ont une valeur de 132 500 000F CFA et contribueront à améliorer la capacité du centre national de transfusion sanguine à mettre à la disposition des populations des produits sanguins labiles de qualité. « Cela me donne un sentiment de soulagement et de réconfort en pensant au nombreuses vie qui seront sauvées » a souligné le ministre de la santé, Charlemagne Ouédraogo. A ajouté le ministre «  J’ai eu l’occasion de voir partir impuissamment des vies de femmes et d’enfants par manque de sang ».Selon lui, ces véhicules seront immédiatement mis à la disposition des structures déconcentrées du CNTS qui avaient tant besoin pour faire face plus efficacement à la demande croissante en produits sanguins labiles. Pour la directrice générale du CNTS, Docteur Kiba Alice le don de ces minis bus est un sentiment de joie qui les anime car c’est depuis 2017 que le CNTS a reçu des moyens roulants. Elle invite toutes les structure a fait parler leur cœur car le CNTS compte dix structures opérationnelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Présidence de la Confédération africaine de football : le Sénégal sollicite le soutien du Burkina  

Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a reçu en audience ce lundi 1er mars 2021, un envoyé spécial du président sénégalais Macky...

France: Nicolas Sarkozy condamné à 3 ans de prison dont 1 an ferme dans l’affaire des écoutes

L’ancien président de la République française a été déclaré coupable de corruption et trafic d’influence. Il a été condamné à 3 ans de...

Tchad: l’opposant Yaya Dillo exfiltré de son domicile par des proches

Le domicile de cet opposant tchadien, et candidat à la présidentielle du 11 avril prochain, a été ce dimanche 28 février le théâtre de...

Site d’or artisanal: 11 morts et 3 blessés dans l’éboulement du site d’or d’Imyiré dans le Centre nord

Dans la nuit du 27 au 28 février 2021 un éboulement s'est produit sur le site d'or artisanal dans le village d'Imyiré à une...

Vous aimeriez aussi