Tchad : des manifestations ont fait des morts et des blessés

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

Communauté Musulmane du Burkina Faso: le Ministre de l’administration territoriale met en garde le président sortant

Le Ministre d’Etat, ministre de l’administration territoriale et de la décentralisation a mis en...

SECTEUR DE LA SANTE : Inutile de vouloir cacher la Honte

SECTEUR DE LA SANTE Inutile de vouloir cacher la honte ! Depuis quelques jours, une vidéo...

SOFATO : des concentrés de tomate made in Burkina d’ici décembre 2021

L’usine de transformation de la tomate dénommée Société Faso Tomate (SOFATO) qui est une...

Burkina Faso : des secrétaires généraux du Nouveau Temps pour la Démocratie (NTD) quitte le navire

OUEDRAOGO A. Rasmané, secrétaire Général provincial du YATENGA, KOALGA Eli (SG/OHG), BELEM Salif (SG/OULA),...

Certains mouvements d’opposition et de la société civile ont annoncé des manifestations ce mardi et de premiers graves incidents ont été signalés. Des morts sont confirmés au Tchad ainsi qu’une vingtaine de blessés.

Au moins deux personnes ont été tuées mardi dans des manifestations sporadiques à N’Djamena et dans le sud du Tchad contre la junte militaire qui a pris le pouvoir après la mort du président Idriss Déby Itno il y a une semaine, a annoncé le parquet.

« Il y a eu un mort à Moundou, décédé ce matin dans les manifestations, nous n’avons pas encore les circonstances exactes du décès, c’est un jeune de 21 ans », a annoncé par téléphone à l’AFP Ali Kolla Brahim, le procureur de la République de la deuxième ville du Tchad, à environ 400 km au sud de N’Djamena.

« Un élève a jeté une pierre dans une voiture de la police et la police a tiré avec une balle réelle et l’élève est mort sur le coup », a affirmé à l’AFP par téléphone Ahmat Malloum, haut fonctionnaire responsable des médias d’Etat à Moundou.

Dans la capitale N’Djamena, où la police a dispersé à coups de gaz lacrymogènes des débuts de rassemblements sporadiques selon des journalistes de l’AFP, « les manifestants ont attaqué un bus dans le quartier de Dembé, certains passagers ont fui mais une dame est restée et a été tuée par les manifestants », a assuré à l’AFP le procureur de la République Youssouf Tom.

Dans la capitale, quelques dizaines de personnes se sont rassemblées, brûlant parfois quelques pneus, avant d’être rapidement dispersées depuis le début de la matinée.

Œil Du Faso

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Ouagadougou: des populations de l’arrondissement 10 contre la destitution du Maire Jérémie SAWADOGO

Ce vendredi 14 mai 2021, des populations de l`arrondissement 10 de Ouagadougou ont pris d`assaut la mairie dudit arrondissement pour protester contre la décision...

MESSAGE DU MINISTRE D’ETAT, MINISTRE AUPRES DU PRESIDENT DU FASO CHARGE DE LA RECONCILIATION NATIONALE ET DE LA COHESION SOCIALE A L’OCCASION DE LA...

Notre pays le Burkina Faso, jadis considéré comme un havre de paix et de stabilité, fait face depuis 2016 à une crise multidimensionnelle marquée...

Burkina: Message du Médiateur du Faso aux communautés musulmanes et chrétiennes

  A l’occasion de la célébration conjointe de la fête de l’Aïd El fitr et de l'ascension, j'ai une pensée pieuse à l'endroit de l'ensemble...

PRÉSIDENTIELLE AU BENIN : Le président français passe un message

Suite à la réélection de Patrice Talon à la présidence du Bénin, le président français, Emmanuel Macron lui a adressé un message. C'était le...

Vous aimeriez aussi