UNIR/PS : Assemblée générale d’explication et d’information du processus de fusion au Sanguié

On en parle

CFOP-BF (Chef de file de l’opposition politique) : Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades

CFOP Bientôt la débandade ou des chaudes empoignades ? Il y a de la fumée dans...

Football : le président de la Fédération burkinabè de football Lazare Banssé éjecte 4  membres de son équipe

FBF: le président Banssé éjecte 4  membres de son équipe Raymond Dagba alias Papy, Sibiri...

RÉSULTAT DU BEPC AU LYCÉE NELSON MANDELA: 186 admis

Au tableau d'affichage du Lycée Nelson Mandela, nous avons pu noter 186 admis au...

SUPPRESSION DU CLIP DE L’ARTISTE KAYAWOTO : Son producteur, San Rémy Traoré s’exprime à ce propos

Publié il y'a environ 2 semaines, le clip de l'artiste burkinabè Kayawoto en featuring...

Assemblée générale d’explication et d’information du processus de fusion au Sanguié

Les militants à la base dans le Sanguié adhèrent au processus 

 Le comité paritaire de fusion des partis d’obédience sankariste et progressiste a organisé une Assemblée générale d’explication et d’information du processus de fusion au Sanguié notamment à Réo ce 16 octobre. Objectif, expliquer les raisons du processus d’adhésion aux militants à la base dans le Sanguié.

Les 30,31 octobre et le 1er novembre  2021 à la Maison du peuple les partis d’obédience sankariste et progressiste procéderont à une fusion. Pour une meilleure compréhension de cette fusion, une assemblée générale a eu lieu à Réo afin que les militants à la base s’approprient cette fusion. Tour à tour les premiers responsables des partis qui veulent de cette union sont passés devant l’assemblée afin de mieux expliquer cette fusion. Le président de la fédération provinciale de l’UNIR/PS dans le Sanguié s’est réjoui de cette forte mobilisation du jour qui augure de l’adhésion des militants à la base à la dynamique de fusion.Le député Rodrigue Bayala a félicité cette forte mobilisation du jour en espérant que cette fois-ci sera la bonne.Pour le vice-président  de l’UNIR/PS Nestor Bassière a encouragé les militants à la base au Sanguié à se préparer pour la réussite de cette fusion. Pour lui, certains sont tapis dans l’ombre afin que cette dynamique de fusion n’aboutisse pas. Le président de l’UNIR/PS Me Bénéwendé Sankara s’est réjoui de cette fusion en cours et a expliqué à l’assemblée la dynamique de fusion. Il a indiqué que depuis 1991 le Burkina a renoué avec l’état de droit permettant ainsi la création de plusieurs partis politiques. De ce fait il a laissé entendre que les partis d’obédience sankariste ont tenté à maintes reprises de s’unir en vain. Pourtant la plupart des partis politiques se réclament de l’idéal sankariste qui prône le développement endogène. C’est pourquoi il avait espéré qu’en 2014 à l’issue de l’insurrection populaire que les sankaristes prennent le pouvoir à travers la mise en place d’une convention. « Malheureusement la convention a fini en queue de poisson » a-t-il confié. Toute chose qui n’a pas permis à l’UNIR/PS  de prendre le pouvoir. C’est pourquoi  il a indiqué qu’ils sont en alliance avec le MPP pour gérer l’appareil d’Etat. Il a invité les militants à la base de parler la même voix afin que l’idéal sankariste prenne le pouvoir pour le gérer le pouvoir selon l’idéal sankariste. Après cela la phase des questions des militants est intervenue. Des questions qui ont porté essentiellement sur la confiance entre les différents partis qui veulent à cette fusion. Aussi ont-ils évoqué les questions de logo,du nom du nouveau parti politique.Par ailleurs certains ont évoqué que Me Sankara trouve des postes aux cadres de l’UNIR/PS.Quant à Patrice Bado,il a invité le président de l’UNIR/PS a demandé à leur allié le MPP d’arrêter d’harceller leurs militants dans le Sanguié. » Nous sommes des alliés et non des opposants », a-t-il indiqué. Sur ces préoccupations Me Bénéwendé Sankara a répondu que sur la question de la confiance que cette confiance se mérite. Il a fait savoir que la confiance doit être instaurer pour aller à une fusion réussie. Il a précisé que cette fusion ne vise pas des postes.Après cela,les militants du Sanguié ont adhéré à l’acte de fusion par des ovations.

La Rédaction

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Burkina Faso : Selon L’UPC Pour l’UPC, la colère des citoyens burkinabè qui s’expriment est LÉGITIME.

Compte-rendu de la deuxième session ordinaire du Bureau Politique National de l’UPC, tenue le 29 novembre 2021 à Ouagadougou   Le...

Burkina Faso : COMPTE rendu du conseil des ministres du mercredi 01 Décembre 2021

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU 1er DECEMBRE 2021 Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 1er décembre 2021, en séance ordinaire, de...

Burkina Faso : COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 25 NOVEMBRE 2021

COMPTE RENDU DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 25 NOVEMBRE 2021 Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le jeudi 25 novembre 2021, en séance ordinaire,...

Marche du 27 novembre  Le CAP s’en démarque 

Marche du 27 novembre Le CAP s’en démarque   Le Cadre d’action pour la patrie a organisé une conférence de presse le 24 novembre 2021. Objectif, se...

Marche du 27 novembre Un  collectif de commerçants exige du gouvernement la prise de mesures  pour empêcher les manifestations dans la zone des...

Marche du 27 novembre Un collectif de commerçants exige du gouvernement la prise de mesures pour empêcher les manifestations dans la zone des commerces   Le Collectif...

Vous aimeriez aussi